AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Claude Frollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité



MessageSujet: Claude Frollo   Ven 25 Juin - 19:37

Claude Frollo
« Je l’aimais trop et j’étais trop égoïste. »



feat. Alan Rickman
    Etre juge et aimer une femme.

    Froid et distant : première apparence de Claude Frollo. Possédant tous les pires défauts qui puissent être, raciste, xénophobe, injuste, tout cela parce qu’il se croit irréprochable. Forcément, il pense faire le bien alors que ses préjugés le condamnent à faire le mal malgré tout…S’il faut en retenir, certes, le côté monstrueux de sa personne, n’oublions pas le volcan qui couve sous la neige. Le côté qui est passionné, qui s’éveille à la vie, qui cherche à redevenir humain. Avant de sombrer encore dans la folie…pour l’instant.

    L’enfer où tu iras, j’irai aussi, et ce sera mon paradis…
    ________
    Résumé des évènements essentiels :
    -Adolescent, Frollo n’a que le temps de comprendre qu’il va avoir un petit frère, avant que celui-ci ne meure de la maladie du nourrisson. S’ensuit une grande déception dans l’âme du jeune garçon, le condamnant à s’enfermer sur lui-même.
    -Deux ans plus tard, il rencontre Erik Javert au cours d’un été en France, une solide amitié les liant tous deux, mais quand ils doivent se séparer, tous deux préfèrent oublier la magie de cet été.
    -Frollo continue ses études de droit et devient très vite un maître dans ce domaine. Une fois dans le monde du travail, son influence s’étend à la société, sur de nombreuses personnes et la police.
    -A ses 25 ans, arrestation d’un groupe de gitans ; il poursuit la femme du groupe et la tue accidentellement devant l’église de Notre-Dame. Un prêtre ayant assisté à la scène lui ordonne de prendre soin de l’enfant de la femme, Quasimodo, qu’il élève à contre-cœur.
    -Vingt ans plus tard, Quasimodo reste soumis à Frollo ; le juge voit l’arrivée de la bohémienne Esmeralda comme un élément perturbateur dans sa vie. Un mauvais conteur les mène à s’aimer plutôt qu’à se faire la guerre. Claude tombe donc amoureux de la jeune femme. Rencontre de Blanche-Neige, qu’il aide un jour à la bibliothèque. Le juge est engagé par Oscar Reed à la LionCorps.
    -Javert, inspecteur de police, se fait remarquer par Claude, qui en vient à le considérer comme son frère. Dans le même temps, Frollo prépare un plan pour tuer Phoebus, qui essaye de séduire Esmeralda pour se marier avec elle.
    -Frollo rencontre Claire Monroe, qu’il considère comme sa conscience, son guide spirituel. Puis Dieter Meyerfield, qu’il méprise car il le sait homosexuel. Son plan pour tuer Phoebus réussit à moitié, et Frollo laisse Esmeralda être accusée de la tentative d’assassinat. Toutefois, Brewer le fait chanter sur ce fait et a donc influence sur lui. Il avoue la vérité à Javert qui lui demande de laisser la bohémienne prendre l’accusation à sa place : c’est son frère ou son amante. Frollo, dans le désespoir, choisit donc ce chemin pour l’instant…



Collègues




    ___Oscar Reed __

    Les relations avec cet homme sont difficiles à définir. Il en impose assurément, ce qui fait que je ne me suis jamais senti à l’aise toutes les fois où j’ai pu le croiser. Il a une assurance que peu ont, et impressionne…oui, même moi. J’ai encore du mal à le définir, je dois l’avouer. Il m’a paru tout à fait courtois lorsque je l’ai vu, mais parfois ses questions ou remarques étaient étranges, déplacées, ou est-ce ma paranoïa qui reprend le dessus ? Rien à lui reprocher, pourtant…rien…si ce n’est ce côté mystérieux de sa personne qui m’empêche tout jugement définitif sur lui. Depuis, il est devenu mon nouveau supérieur, puisque j'ai finalement décidé de me reconvertir à la Lioncorps. Je sens que cette relation va devenir difficile...









    ___Jeff Bond __

    Avocat, Jeff Bond est quelqu'un que je connaissais de nom pour sa réputation exemplaire. Il est doué de son travail, et ça s'entendait. Aussi bien par la presse que par ses collègues, qui l'adorent visiblement. J'ai pu le croiser plusieurs fois à la LionCorps, et étrangement, quand je passais devant lui, il y avait...une expression bizarre sur son visage que je ne suis pas habitué à voir. (Rappelez-vous que la plupart du temps, malgré mon travail irréprochable, je suis plus détesté et haï qu'autre chose.) Alors que là, c'est tout le contraire. A chaque rencontre, il me témoigne du respect et une sorte d'admiration professionnelle. Mais qu'il ait autant bonne réputation partout m'incite à mettre de la distance entre lui et moi....trop de popularité cache quelque chose. Et pourtant il n'y a rien, rien de menaçant ni de bizarre à signaler chez lui...Je ne devrais que l'apprécier. C'est dans cette direction que je serais poussé, si ma méfiance ne prenait pas le dessus.





"S’engloutir, se perdre. Elle était, au bord de ce gouffre, fascinée et figée de peur à la fois, contemplant dans ce miroir tendu la face obscure de ses désirs, ou peut-être, son propre visage inversé. Tout ce qu’elle pouvait être, ou pas. " (Léa Silhol, La Sève et le Givre)



    ___Gavin Thomas __

    Je suis heureux d'être tombé sur ce jeune homme, par le plus pur des hasards, un jour à la bibliothèque. C'est bien la première fois que je rencontre quelqu'un partageant à ce point ma vision sur le monde, cette haine pour le vice et le péché qui corrompent cette société. Il est aussi épris de justice et de désir de paix que je le suis ; et dans un sens, il n'est pas sans me rappeler celui que j'étais il y a une quinzaine d'années. Il n'y a rien à lui reprocher, et je pense pouvoir dire que je l'apprécie beaucoup. Ce serait difficile de le haïr, avec une philosophie si proche de la mienne ! Pourvu qu'il continue dans cette voie, sans toutefois sombrer comme je l'ai fait...








    ___Erik Javert __

    Inspecteur Javert. Au départ il n’était que mon successeur, l’homme en qui j’avais le plus confiance, l’homme qui était mon double, mon passé, le reflet de celui que j’avais été. Puis il est devenu à mes yeux mon frère, en plus de mon colocataire. Si seulement il avait pu en être de même pour lui…mais je l’ai trahi ; il ne me pardonnera pas de sitôt. Et pourtant…c’est lui, le frère que je n’ai jamais eu. Comme pour Esmeralda, je ferai beaucoup pour lui. Plus qu’il ne l’imagine…Tout aussi intéressé que j’ai pu être, il reste que je souhaite de tout cœur qu’il ne devienne jamais comme moi. Mon exemple lui évitera des erreurs, du moins, je le l’espère.







"L'amour est enfant de Bohème / Il n'a jamais jamais connu de loi / Si tu ne m'aimes pas je t'aime / Si je t'aime prends garde à toi. " (Carmen, Bizet)




    ___Esmeralda Ponce __

    La bohémienne...Elle danse dans la rue, pour son théâtre, elle est la vie même...vous l'avez vue, vous lui avez donné quelques pièces...Et moi je l'ai vu aussi, bien sûr. Au début, m'ayant défié pour aider mon fils, elle n'était que la plus humaine et la plus insupportable de toutes les provocations croisées sur Terre. Et elle est devenue une obsession, une obsession interdite qui me terrifiait et me rendait différent, dans un sens qu'aujourd'hui j'ose à peine explorer...car elle devait me haïr, n'est-ce pas ? Et j'aurais dû vouloir la détruire ? Les voies de Dieu sont impénétrables, à moi qui n'avais encore jamais aimé…Elle est la vie pour moi. Elle m’a fait chuter, elle m’a fait comprendre que quelque chose était mort en moi, que j’avais tout donné pour elle, qu’en un sens j’avais tout perdu. Et je l’ai haï pour cela….et pourtant c’est ma faute, je le sais, car je l’aime toujours. J’aurais dû m’arracher le cœur, plutôt que de la laisser souffrir.






"Vérité. Lumière de mon cœur. Ne laisse pas ma part obscure me parler. Je me suis dispersé là-bas. Je suis obscur. Je me suis perdu et je me suis souvenu de toi. J’ai entendu ta voix derrière moi. Maintenant, regarde, je reviens vers ta source. Je vais en vivre. Je ne suis pas ma vie. Je vis mal de moi. J’ai été ma mort." (Confessions de Saint-Augustin)





    ___Claire Monroe __

    Pour faire dans l'originalité, ça va commencer par un procès. Claire est dessinatrice de livres pour enfants, la maison d'édition pour qui elle travaillait faisait faillite et refusait de payer ses dernières illustrations. J'ai été chargé de lui faire obtenir gain de cause, et j'ai réussi brillamment, sans vouloir me vanter. Sauf que depuis ce procès, cette femme m'intrigue. Réservée et douce, je l'ai revue plusieurs fois, et elle demeure toujours une sorte de mystère pour moi. Je ne sais pas comment appeler ça...Elle m'intrigue. Et c'est cette curiosité qui me rend maladroit en face d'elle, qui me pousse à la revoir. Nullement la même que toutes les autres femmes... Pour la bonne raison qu'elle me fait confiance, me croit juste et bon, me dévoile à moi-même. Claire est un pur mystère. Elle est comme la conscience humaine dont j'ai toujours manqué, une conductrice de lumière. Si elle a raison à propos de moi, alors j'aurais eu tort toute ma vie. Je désire tant suivre ses conseils, et en même temps, j'en suis terrifié. Claire, si je vous avais connue avant, qui serais-je devenu grâce à vous ? Puis-je encore changer comme vous le dites ? Voilà l'un des regrets qui me hante désormais.








"Il faut bien que je trouve un enfer éternel, afin d’y exhaler l’éternité de rage qui est en moi." (Thaïs, Anatole France)





    ___Clopin __

    Clopin est le chef de la troupe ambulante "La Cour des Miracles". Déjà que je ne suis guère indulgent envers ceux errant dans les rues, son insolence, comme à tous de sa troupe, fait que je ne le porte pas dans mon coeur. Peu importe d'où il vient, comme ses semblables, il est sûrement en situation illégale, et cela n'est qu'une excuse légitime pour le poursuivre en justice, lui et sa troupe - si on savait où ils se cachaient ! Reste qu'il a l'air débrouillard, malin et plutôt intelligent. Encore quelqu'un de bien qui est devenue une mauvaise graine - sauf si elle l'était depuis le début. Je ne sais plus comment agir vis à vis de lui depuis que j'aime Esmeralda. Fuir...








    ___Phoebus de Châteaupers __

    Il est une pierre solide sur laquelle je peux m’appuyer. Il me donne déjà bien plus confiance que son prédécesseur, même s’il semble parfois un peu dépassé par ce que je lui dis. Compétent, courtois, il n’en faut pas plus, et le reste ne me regarde pas. J’ai été assez…déçu d’apprendre qu’il quittait New York pour un temps, et j’ai vu son retour d’un bon œil. Il semble n’avoir pas changé, heureusement ! Ou plutôt semblait. Cet homme est mon rival, mon pire ennemi. Je le hais d'une haine sans fin, et il faut bien un enfer éternel pour y expier cette éternité de haine. Je ne connaîtrai pas le repos tant qu'il sera encore vivant. Je dois le tuer, l'empêcher de nuire, l'empêcher d'épouser Esmeralda...








    ___Pocahontas Red Elk __

    Rencontrée lors d'une manifestation pour un bon but à la base, sauf que la manifestation devait être contrôlée par la police...j'y ai été envoyé avec Phoebus de Châteaupers pour éclaircir et disperser la foule. A ce moment-là, j'ai vu une des leadeuses passer près de moi en me jetant un regard farouche, et j'ai aussi deviné son origine indienne à la couleur de sa peau et à ses traits. Et c'était en plus une femme...Je n'ai pu retenir un mot, un seul, "Sauvage". Sauvage d'arborer si fièrement ses origines, sauvage dans sa façon d'être, sauvage de ne pas vouloir cesser sa manifestation. Ne recroise pas mon chemin : celles comme toi, je les abhorre jusqu'au plus profond de mon âme. Vous ne faites même pas l'effort de vous intégrer dans la société, gardant vos anciens noms...









    ___Norman Weinberg __

    Lui et son casino de malheur...il ne me comptera jamais parmi ses clients ! Le jeu est un péché, c'est écrit dans la Bible, et il pervertit donc tous ses clients. J'ai essayé de lui faire mettre la clé sous la porte en inspectant son casino sous toutes les coutures, en vain. Depuis, il me voue une haine que je lui rends bien, et je suis sûr qu'il n'hésiterait pas à m'envoyer un assassin si je continuais à insister...mais je l'aurais, cet homme méprisable ! Il ne m'échappera pas longtemps.








    ___Ashley Callahan __

    Ashley Callahan. Je ne le connais pas précisément, mais Javert m'a raconté la demi-heure de fouille qu'a subie ce type étrange et son mépris face à un homme aussi maniaque, bizarre et dérangé. Nul doute qu'il me paraître complètement fou, voire sorcier. Enfin, tant pis, les dérangés mentaux sont à classer au même titre que les gitans ou voleurs, sauf qu'ils ont une excuse plus justifiable. Qu'il ne croise pas mon chemin, je ne pourrai pas m'empêcher de sourire avec mépris et condescendance de sa folie...








    ___Amelia Leverson __

    Une femme ? Passe encore, on ne choisit pas de naître femme. Rebelle ? Pourrait passer à condition de suivre la loi. Indépendante ? Dommage qu'on ne soit plus au Moyen-Age ou à la Renaissance. Détective privé ? Oh, Leverson, ne venez surtout pas fouiller dans mes dossiers, je vous le déconseille...vous cumulez tous les mauvais points pour vous, et je ne vous en félicite pas. Ne vous mettez pas sur mon chemin, on ne sait pas ce qui peut arriver aux femmes telles que vous, insupportables et inacceptables par nature...








    ___Clemens V. Marat __

    Je ne sais pas qui est cet homme. Je ne tiens même pas à le savoir. Tout ce que je sais, c’est qu’il dégage une aura de malveillance qui me pousse à me tenir le plus éloigné possible…










    ___Adam Wilde __

    Homme entraperçu plus qu'autre chose, je sais qu'il est le protecteur d'Esmeralda. S'il tient de moi l'opinion des autres, il doit me considérer comme un ennemi, capable uniquement de lui faire du mal et de l'aimer. Sinon...bah, qu'importe. Esmeralda a un protecteur, tant mieux, mais il ne faut juste pas qu'il se retrouve face à moi, car il tenterait sans doute de rompre notre relation. Et dans ce cas-là, il aura quelqu'un à qui affronter. Ennemi potentiel s'il se rapproche de trop près, donc. Négligeable en toute autre mesure, je ne risque pas de le recroiser par un autre biais qu'elle.








    ___Nathan Reed __

    Il ne serait pas le premier, je crois, à traîner dans l'entreprise de la LionCorps et à n'avoir aucun esprit. Ni le premier que je déteste et à qui je ne peux pourtant pas toucher ; Oscar Reed le protège, inexorablement, le nom de Reed même le protège. Si on passe le niveau de QI probablement inférieur, très inférieur à la moyenne normale, je ne sais pas ce qu'on peut tirer de ce Nathan Reed, si ce n'est des regards noirs et sa tendance à profiter du fait que je ne peux rien contre lui. Mais cela viendra. Encore un où il n'y a rien à sauver...








    ___Ludovic Candelabra __

    Encore un à la solde de Wilde, prêt à tout pour le défendre, lui et toutes ses causes. Exubérant et "lumineux", il n'empêche que malgré son attitude enjouée, je me méfie de lui autant que son maître. Et puis, il fait partie de la classe des serviteurs, il est donc négligeable. Sans compter que fut un temps où il a aussi protégé Esmeralda...








    ___Benjamin Clocks __

    Nous sommes en guerre constante, plus encore qu'avec Ludovic, son acolyte de domestique. J'ai cherché et cherché dans les archives pour inculper Wilde, en vain, et vu le sourire contenu que Benjamin avait, je suis sûr qu'il y est pour quelque chose dans l'absence de preuves compromettantes...il est étonnant d'avoir un ennemi de petite classe aussi pertinent et attentionné aux moindres des détails. Les secrets de Wilde sont bien gardés, avec lui...oh, mais un jour, tu failliras, et comme tous les autres, tu tomberas bien sous mon influence. Tu ne peux pas t'en tirer éternellement...






"Autre chose encore dans ces amitiés captivait mon cœur : parler, rire ensemble, les complaisances mutuelles, la lecture commune des livres faciles, plaisanter ensemble, et ensuite redevenir sérieux, être quelquefois en désaccord mais sans agressivité, comme on l’est avec soi-même, et d’un rare désaccord lui-même accommoder l’accord habituel, apprendre aux autres ou apprendre des autres […] D’où ce deuil si l’un meurt, ténèbres de la douleur, et ce cœur imprégné d’une douceur virant à l’amertume, et la vie perdue des morts qui devient la mort des vivants." (Confessions de Saint-Augustin)





    ___Alphonse B. De La Cour __

    J'ai rencontré Alphonse par l'intermédiaire de Claire, lorsque celle-ci voulait voir une exposition de peintures. Je l'ai accompagnée jusque-là, ne négligeant pas une occasion de voir une forme d'art à laquelle je n'étais pas insensible. Et c'est ainsi que je vis pour la première fois ce peintre et ses oeuvres étranges, lui qui est pourtant démuni de ce que je croyais nécessaire pour un artiste : la vue. Au début, cela faisait presque un peu pitié, je m'attendais à ne voir que des horreurs, mais j'ai été grandement surpris et impressionné. Suffisamment pour avoir envie de lui parler, et...de fil en aiguille, je peux dire que c'est agréable de tomber sur une personne qui n'hésite pas à avoir un avis différent de vous, sans juste m'approuver par peur de mon statut. Peut-être en suis-je venu à l'apprécier ? Si Claire retourne voir une de ses expositions, peut-être que je la suivrai à nouveau, voire sans elle. C'est un jeune homme brillant...








    ___Eva Garance __

    Ai-je beaucoup à dire sur cette jeune femme ? Elle est assistante (propriétaire ?) à la librairie dans laquelle j'ai rencontré Claire. Un jour, j'étais tranquillement en train de lire un essai juridique quand elle a fermé boutique (il était 16h de l'après-midi), s'est fait un gin-fizz et s'est installée le plus naturellement du monde en face de moi pour me dire que cet essai était sympathique. Surpris qu'elle s'y connaisse en droit, je lui ai posé quelques questions, et ai déchanté en comprenant qu'elle l'avait lu par curiosité ou jeu. Puis elle m'a fait un gin-fizz et s'est mise à me poser des questions sur mon métier et comment je le vivais. Elle a eu l'air surprise et perplexe d'apprendre que je travaillais maintenant à la LionCorps, et m'a demandé si Reed ne m'effrayait pas, si perdre mon indépendance ne me gênait pas. Elle a embarqué sur des tas d'autres questions de plus en plus pressantes et personnelles, si bien que je me suis tu au bout d'un moment, glacial. Elle a eu l'air déçue que je la traite soudain si froidement, m'a offert ma consommation et mon livre pour se faire pardonner (elle va briser le marché du livre, celle-là.) Quand je suis revenu à sa librairie et qu'il n'y avait qu'elle et moi, le même manège se répétait. Elle n'est pas désagréable, mais étrange, un peu trop extravertie et curieuse, je trouve...





"...And thus it will go on, so long as children are gay and innocent and heartless ." (Peter Pan, James Matthew Barrie)




    ___Ambre Rose de Bellecourt (aka Alicia Snow) __

    Jeune étudiante, probablement dans les arts, rencontrée à la bibliothèque. Pourquoi ai-je donc accepté de l'aider ce jour-là, je ne m'en souviens plus ? En tout cas, je l'ai aidée, plus ou moins, à faire de sa pièce de théâtre ou de son film quelque chose de vraisemblable niveau droit...drôle de jeune fille, toujours souriante, toujours agréable, toujours polie, une brillante anomalie dans ce monde corrompu. Et Française, dirait-on...mais elle cache quelque chose, ses lapsus étaient trop importants...une telle blancheur ne peut être innocente. Sans compter que la voir être apparemment si proche d’Oscar Reed au bal masqué…il y a quelque chose de bizarre là-dedans, aucun doute.








    ___Samuel J. Stelbrings __

    Encore un membre des Scat Cats, il semblerait que j'en sois pourchassé ? Il m'est moins sympathique que Calvin, néanmoins, je dois le dire. Il me paraît....stupide, il n'y a pas d'autre mot. Mais sinon, je ne peux rien lui reprocher d'autre, je ne le connais pas assez. Au plaisir de le faire ! Enfin, s'il souhaite vraiment affronter mon regard froid et que je reste dans ses pattes pendant un moment...









    ___Raiponce Gothel __

    Hmm....que pourrais-je vous à dire à propos de cette jeune fille ? Théoriquement, d'après Javert, elle semble ne pas exister, n'ayant aucune trace de son identité nulle part, et les caméras de la ville ne l'ont repérée que depuis un mois environ. Enfin, ce n'est plus mon affaire désormais. Elle ne m'intéresse pas et me semble trop jeune et innocente pour avoir commis un crime ; que Javert s'en occupe, s'il y tient.







Ambiguïté :


Dernière édition par Claude Frollo le Dim 12 Mai - 2:30, édité 60 fois
Revenir en haut Aller en bas


Oscar Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris

Nombre de messages : 960
Age : 51
Date d'inscription : 19/01/2009



Feuille de personnage
Age du personnage: 46 ans
Profession: PDG de la LionCorps
Situation Sentimentale:

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Sam 26 Juin - 16:34

I want ! I want !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alicia Snow
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 0/3 ♥

Nombre de messages : 4108
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Etudiante & Cabaret-Girl
Situation Sentimentale: Libre ♥

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Sam 26 Juin - 16:53

    Moi, moi ! (Après tout, je suis sadique avec Alicia) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mer 30 Juin - 23:56

Dears ones, désolée pour mettre du temps à répondre, j'ai des petits soucis en ce moment. Je ne vous oublie pas et je vous ferai deux sujets dès que possible, dont l"un prenant en compte le scénario de l'amnésie. Dès que je peux, ça marche Wink
Revenir en haut Aller en bas


Alicia Snow
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 0/3 ♥

Nombre de messages : 4108
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Etudiante & Cabaret-Girl
Situation Sentimentale: Libre ♥

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 1 Juil - 13:29

    Pas de soucis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 1 Juil - 15:18

Alicia, autant pour Oscar j'ai été inspirée, autant pour toi je sèche. Une préférence sur la façon de rencontrer Claude ? ^^
Revenir en haut Aller en bas


Alicia Snow
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 0/3 ♥

Nombre de messages : 4108
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Etudiante & Cabaret-Girl
Situation Sentimentale: Libre ♥

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 1 Juil - 15:21

    Et bien.... Alicia est censée être morte pour commencer... Ensuite je n'ai pas d'idée comme ça... Peut être à la bibliothèque de droit, où elle essaierait de se renseigner sur un moyen de dénoncer sa mère, ou de la détrôner, ou quelque chose du genre ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 1 Juil - 15:23

Pourquoi pas ? C'est une bonne idée !! Dans ce cas, j'avais déjà fait un sujet dans la bibliothèque municipale, tu peux y répondre si tu veux ?

http://my-fairy-tales.forumactif.com/bibliotheque-municipale-f85/a-lesson-needs-to-be-learned-here-libre-t628.htm
Revenir en haut Aller en bas


Alicia Snow
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 0/3 ♥

Nombre de messages : 4108
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Etudiante & Cabaret-Girl
Situation Sentimentale: Libre ♥

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 1 Juil - 15:30

    J'y vais alors Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Lun 16 Aoû - 12:53

Un lien cher Claude Frollo ?
j'ai un début d'idée, disons que le coffre à jouet a déjà eut des contentieux, des clients mécontents... ce genre de trucs, (ce qui peut arriver à certaines boites et ce qui arrive d'ailleurs souvent) il se peut qu'ils aient déjà eut à faire avec la lois. Betty est celle qui s'occupe des papiers et tout... Ils auraient put se rencontrer alors qu'ils réglaient certaines affaires là dessus. Après... Je sèche.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mer 18 Aoû - 4:30

Un lien? Après, j'ai deux idées, peut-être à aprofondir, dans le genre positif et negatif. Je te laisse donc voir.

D'abord, le negatif. Meg a defendu un condamné à mort sous la justice Texane, fugitif refugié à New-York, car elle était folle amoureuse de lui. Claude, qui aurait été plus ou moins chargé des évènements à New-York, aurait été d'avis de renvoyer le jeune homme au Texas. A la fin de l'affaire, il était clair pour Frollo que les moyens employés par Meg pour arriver à ses fins étaient démesurés, et le départ de Billy, qui a quitté Meg, aurait pu être un retournement de situation digne de divertir Frollo. Dans tout les cas, ils ne s'entendent pas depuis cette affaire.

Le positif ensuite, Meg ayant fait une liscence de droit. La brune aurait pu donc, lors d'un stage durant ses vacances, rencontrer Frollo, et s'interesser à la maniere dont il exerçait son metier, une sorte de professeur, sans vraiment en être un. Même s'ils ne se voient plus vraiment depuis, ils gardent quand même un rapide souvenir l'un de l'autre, positif.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 19:05

Chères joueuses, toutes mes excuses pour mon retard, tout d'abord !

Betty Fowler a écrit:
Un lien cher Claude Frollo ?
j'ai un début d'idée, disons que le coffre à jouet a déjà eut des contentieux, des clients mécontents... ce genre de trucs, (ce qui peut arriver à certaines boites et ce qui arrive d'ailleurs souvent) il se peut qu'ils aient déjà eut à faire avec la lois. Betty est celle qui s'occupe des papiers et tout... Ils auraient put se rencontrer alors qu'ils réglaient certaines affaires là dessus. Après... Je sèche.


Alors ! Ma foi, pourquoi pas ! C'est tout à fait possible. Après, je n'ai pas de préférence pour un lien soit positif soit négatif, ce sera comme tu le souhaites ou comme évolue le rp. Mais on peut le jouer comme ça, oui, puisque Claude s'occupe souvent de plusieurs affaires en même temps, et qu'il en prend des très variées ! Déjà, on peut commencer avec ça. Même si je garantis probablement que Claude ne va pas voir arriver Betty d'un trop bon oeil, connaissant sa misogynie. A la rigueur, ils peuvetn à nouveau se voir pour une nouvelle affaire ?

Megan Odds a écrit:
Un lien? Après, j'ai deux idées, peut-être à aprofondir, dans le genre positif et negatif. Je te laisse donc voir.

D'abord, le negatif. Meg a defendu un condamné à mort sous la justice Texane, fugitif refugié à New-York, car elle était folle amoureuse de lui. Claude, qui aurait été plus ou moins chargé des évènements à New-York, aurait été d'avis de renvoyer le jeune homme au Texas. A la fin de l'affaire, il était clair pour Frollo que les moyens employés par Meg pour arriver à ses fins étaient démesurés, et le départ de Billy, qui a quitté Meg, aurait pu être un retournement de situation digne de divertir Frollo. Dans tout les cas, ils ne s'entendent pas depuis cette affaire.

Le positif ensuite, Meg ayant fait une liscence de droit. La brune aurait pu donc, lors d'un stage durant ses vacances, rencontrer Frollo, et s'interesser à la maniere dont il exerçait son metier, une sorte de professeur, sans vraiment en être un. Même s'ils ne se voient plus vraiment depuis, ils gardent quand même un rapide souvenir l'un de l'autre, positif.

Megan, je t'avoue que la deuxième idée me tente bien ! D'abord parce que Frollo n'a pas vraiment de lien positifs pour l'instant, et je t'avoue que vu le caractère de ces deux-là, ça peut être intéressant de les voir ayant un contact positif. Bon, après, arriver à se retrouver pour jouer dessus, je n'ai pas trop d'idées pour l'instant, mais en tout cas, comme lien de ce genre, je suis tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:12

    Moi aussi je t'aime de tout mon cœur mon beau Frollo...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:15

Laughing !

*Saute sur Adam en s'attachant à son dos et lui ébouriffe la tignasse*

T'es tellement sociable aussi Laughing !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:18

    * Sourit en sentant la belle bohémienne sur son dos *

    Il m'a réveillé Esmé ! C'est impardonnable...et puis il ose me faire la leçon alors que je suis CHEZ moi ! Mais tu me comprends toi...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:24

Oui...c'est un donneur de moral mais...

*se penche pour lui glisser quelques mots dans l'oreille, exclusivement réservé à la Bête*

Il embrasse bien !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:28

    * Rougit violement et tourne enfin sa tête vers elle * C'est bon ? !! Vous êtes ensemble !!! :bounce: :bounce:

    Hum j'veux bien te croire...les hommes autoritaire embrasse bien, ils savent ce qu'ils font...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 21:31

*Tortille pudiquement les mèches de l'homme qu'elle considère un peu comme un père, rougissante*

Oui...enfin je crois...

*Lui partit en éclat de rire face à sa réplique*

Qu'est-ce que tu en sais toi xD ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 22:01

Adam Wilde a écrit:
    Moi aussi je t'aime de tout mon cœur mon beau Frollo...

Moi aussi je t'aime ! cheers Mais Esme encore plus ! Crame d'autres objets religieux et on va encore plus s'adorer !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 22:09

    J'arrête, promis mon nugget's préféré !

    * Puis fixe Esmé *

    Parce que je suis autoritaire et les femmes m'ont toujours dit que j'embrassais bien !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 22:10

*Aperçoit Frollo et soudain plus rien n'existe*

Je...je veux bien te croire...

*Répliqua t-elle envouté par l'apparition divine*
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 22:13

    * Regarde Frollo puis Esmé. Puis Frollo et Esmé...puis[ BON CA VA ON A COMPRIS ! ]. Claque des doigts devant les yeux fixe de la jeune femme *

    Esmé...ouhouh ? T'es là ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Mar 7 Sep - 22:58

*Sursaute et papillonne des yeux*

Hum ? Euuh oui oui...partiellement...
Revenir en haut Aller en bas


Alicia Snow
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 0/3 ♥

Nombre de messages : 4108
Age : 24
Date d'inscription : 24/05/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Etudiante & Cabaret-Girl
Situation Sentimentale: Libre ♥

MessageSujet: Re: Claude Frollo   Jeu 9 Sep - 15:53

    Niuh-uh je suis notée avec mon nom d'emprunt ♥
    Je t'ajoute dès que j'ai fais un avatar noble Frollo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claude Frollo   Sam 25 Sep - 11:34

Claude Frollo a écrit:
Megan Odds a écrit:
Un lien? Après, j'ai deux idées, peut-être à aprofondir, dans le genre positif et negatif. Je te laisse donc voir.

D'abord, le negatif. Meg a defendu un condamné à mort sous la justice Texane, fugitif refugié à New-York, car elle était folle amoureuse de lui. Claude, qui aurait été plus ou moins chargé des évènements à New-York, aurait été d'avis de renvoyer le jeune homme au Texas. A la fin de l'affaire, il était clair pour Frollo que les moyens employés par Meg pour arriver à ses fins étaient démesurés, et le départ de Billy, qui a quitté Meg, aurait pu être un retournement de situation digne de divertir Frollo. Dans tout les cas, ils ne s'entendent pas depuis cette affaire.

Le positif ensuite, Meg ayant fait une liscence de droit. La brune aurait pu donc, lors d'un stage durant ses vacances, rencontrer Frollo, et s'interesser à la maniere dont il exerçait son metier, une sorte de professeur, sans vraiment en être un. Même s'ils ne se voient plus vraiment depuis, ils gardent quand même un rapide souvenir l'un de l'autre, positif.

Megan, je t'avoue que la deuxième idée me tente bien ! D'abord parce que Frollo n'a pas vraiment de lien positifs pour l'instant, et je t'avoue que vu le caractère de ces deux-là, ça peut être intéressant de les voir ayant un contact positif. Bon, après, arriver à se retrouver pour jouer dessus, je n'ai pas trop d'idées pour l'instant, mais en tout cas, comme lien de ce genre, je suis tout à fait d'accord !

Donc, on part sur du positif ^^ Après, pour se retrouver, on pourrait compter sur le facteur du hasard, ou alors, Meg pourrait avoir besoin d'un conseil du point de vu juridique et, ne sachant pas spécialement vers qui se tourner, serait venue voir Claude.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Frollo   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 

Claude Frollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Liens entre vos Personnages-