AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



MessageSujet: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Lun 11 Nov - 15:06


Paul "Norman Weimberg" Smith

28ANS ⊹ HÉRITIER, PROPRIÉTAIRE DU CASINO "POKERFACE", RENTIER   ⊹
CÉLIBATAIRE ⊹ MAGIC PEOPLE, TRÈS HAUTE SOCIÉTÉ ⊹ CHRISTIAN BALE.
« tous les matins du monde. »
***
Je pense donc je suis.
monstre ⊹ homme le plus égoïste au monde ⊹ impitoyable ⊹ injuste ⊹ obsessionnel ⊹ double vie, double homme ⊹ a été terriblement hypocrite mais a aujourd'hui tendance à être très indélicat ⊹ sait se comporter en société ⊹ insensible ou presque ⊹ capricieux ⊹ bon joueur, mais en général, la revanche est fatale ⊹ sociopathe ⊹ orgueilleux comme personne ⊹ se prend pour Dieu ⊹ est meilleur que tout le monde ⊹ mépris pour le Monde et pour les autres ⊹ vit dans l'incompréhension de son existence ⊹ pense tout savoir sur tout ⊹ mais est véritablement aveugle ⊹ trop fier ⊹ violent mais ne le montre pas ⊹ intelligent ⊹ naïf ⊹ dépendant de sa Famille, même s'il ne l'avoue pas ⊹ très rancunier ⊹ mauvaise fréquentation ⊹ dangereux ⊹ hautain ⊹ très poli et correct dans sa manière d'être ⊹ déteste tout et tout le monde ⊹ se plaint tout le temps ⊹ crédule malgré lui ⊹ victime de son sort ⊹ inconscient de ses actes, même s'il l'ignore ⊹ complexe de supériorité évident ⊹ doit toujours tout contrôler ⊹ excès de rigidité et de rigueur ⊹ asexué, même s'il a été allumeur un certain temps pour sauver les apparences ⊹ insensible aux arts... insensible tout court, même ⊹ solitaire ⊹ il est beau, riche, jeune, a beaucoup d'argent... Mais il ne veut pas de vous.

Ce qui était, est, sera.
son véritable nom est Paul Smith, il a changé pour Norman Weimberg après avoir renié sa famille et quitté Londres ⊹ les Smith sont une organisation secrète utilisant les magic people à leurs buts personnels. Plus encore que l'argent, ils sont obsédés par le pouvoir. Ils sont partout dans l'ombre, contrôlent tout et n'ont aucun scrupule... Cette mafia enlève des orphelins (parfois, des enfants deviennent orphelins d'un jour à l'autre, aussi...) magiques pour les intégrer à "la famille Smith". Familles banales en apparence, c'est, en réalité, une véritable armée qui se forme là-bas, des tueurs impitoyables. Les enfants doivent traverser des épreuves, se trahir mutuellement en s'appelant "frères". La discipline, le courage, l'obstination, l'insensibilité sont les mots clefs. Paul est l'héritier de cette organisation. ⊹ son père est décédé il y a quelques années, assassiné par les Bradbury, organisation adverse ⊹ Paul a été, toute son enfance et sa jeunesse, emprisonné dans ce monde, sa Famille, qu'il aimait comme son trésor et il croyait naïvement à tout ce qu'on lui disait, il était, en somme, un pion formidable ⊹ fort, doué, intelligent, un vrai mouton, il a rapidement gagné sa place d'héritier et la fierté de son père ⊹ il peut voir l'avenir, le modifier à sa guise dans les plus extrêmes de son don ⊹ il est atteint d'une maladie cérébrale qui provoque un terrible narcissisme et, surtout, une totale insensibilité à tout ce qui l'entoure ou lui arrive. Les symptômes ont commencé à se développer avant son arrivée à NY, et son état a empiré une fois installé en Amérique. Il a un jour décidé de se prendre en main : le traitement l'a terriblement affaiblit, puisque, soudainement, il s'est mit à ressentir et donc à devenir faible et vulnérable. Il s'est ouvert une année au monde puis, à la mort de ses deux meilleurs amis d'enfance, Luke Vladimir et Jordan Bradbury, il a rechuté.  ⊹ il vient de Londres et est anglais jusqu'au bout des doigts ⊹ il a été agressé par les mêmes hommes qui ont tué son père, qui l'ont défiguré d'un côté du visage. Cependant, après nombreuses opérations et une bonne habileté en maquillage, il parvient à le masquer ⊹ il est un terrible fumeur et ses poumons doivent être devenus des éponges ⊹ il est le propriétaire du renommé casino "le Pokerface", endroit exclusif pour la haute, voire très haute société. Fut un temps, il n'en ressort pas, vivait là-bas la nuit et dormait le jour, et était l'imbattable des tables ⊹ il a beaucoup d'addictions, le jeu aux cartes en est une grande ⊹ il est un tricheur ⊹ il ne se bat plus (même s'il est très agile et a été excessivement entraîné pour être un tueur dans son enfance) et ses accès de violence se traduisent par ses relations avec les meilleurs tueurs de NY ⊹ il ne regrette jamais rien ⊹ il n'aime pas la musique (... il n'aime pas grand chose) ⊹ il est redevenu "Paul Smith" récemment ⊹ il ne se détache pas de son meilleur ami et confident, Chris Osborn (Owen Smith) ⊹ lorsqu'il lui semble qu'il tient à quelqu'un, il ne peut s'empêcher de tout connaître de lui : il épie avec obsession et devient paranoïaque ⊹ extrêmement possessif, jaloux et injuste.

© codage par cassou.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Lun 11 Nov - 15:07


Maman

BOULET D'AMOUR D'UNE VIE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Mister Smith

PÈRE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Christopher Smith

PIRE ENNEMI
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Jimmy Smith

FRÈRE DISPARU
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Owen Smith

TRESOR
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Jessica Klein

MEILLEURE AMIE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Jordan Bradbury

MEILLEURE AMIE, EX-AMOUR
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Luke Shad Vladimir

PREMIER AMOUR, MEILLEUR AMI
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Cassandra Dawkins

OBSESSION
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Alphonse De La Cour

PROFESSEUR D’HUMANITÉ
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Pocahontas Red Elk

VETERINAIRE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Clopin

CLEBARD DE PREMIERE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Claude Frollo

MONSIEUR LE JUGE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Erik Javert

PERDANT
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Adam Wilde

RIVAL
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Gavin Thomas

DETECTIVE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Sebastian McGregor

CAMARADE DE PLAINTES
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Ryan Dawkins

CRETIN
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Maddox Blackbird

HOMME DE MAIN
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Danka Tolstokojev

NIÈCE ; PROTÉGÉE
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,


Dernière édition par Norman Weimberg le Dim 24 Nov - 11:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Lun 11 Nov - 15:07

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Lun 11 Nov - 19:58

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Maddox C. Blackbird
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : libre.

Nombre de messages : 735
Age : 28
Date d'inscription : 21/11/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: vingt-cinq ans.
Profession: ex-taulard, homme de main.
Situation Sentimentale: éternel solitaire.

MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Mer 13 Nov - 22:35

J'veux pas que tu m'oublies :3

avec Maddox:
Norman Weimberg
J'aime le vice, le péché. Je baise à outrance, je me drogue à l'excès, je bois comme un trou, je me bats pour faire du fric, en fait, j'suis pas mal détesté des extrémistes religieux, j'pense. J'suis un libertin. Mais... Je me suis rendu compte que j'avais trop de fric, qu'il me fallait le dépenser, voire en gagner plus, pourquoi pas? Et pourquoi pas les jeux d'argent? J'avais appris à tricher, à force des parties de poker entre junkies dans les squats pour savoir qui aurait la prochaine dose. En tout cas, je suis allée au Poker Face, tenu par Norman Weimberg. J'étais loin de me douter qu'il allait jouer contre moi. J'ai compris qu'il avait une combine aussi, mais il a gagné, et je n'ai même pas trouvé comment il faisait. Il m'a ensuite engagé comme homme de main pour faire la sale besogne, ce que j'ai accepté sur le champ, je n'avais jamais expérimenté pareille chose. Et je DEVAIS savoir comment il faisait pour gagner tout le temps. Au fil du temps, Norman est resté aussi professionnel qu'au début, aussi froid et impersonnel. Mais moi, je m'y suis... comment dire, attaché. Non pas comme à un ami ou une amourette, puisque je ne le connais toujours pas, mais à sa classe glaciale, à son caractère entier, venimeux, à sa capacité d'être au top, à son inaccessibilité constante. J'ai décidé de le comprendre. Mais c'est le défi le plus difficile que je me sois donné. Puis je lui ai sauvé la vie, j'ai tué un homme pour lui, fini en prison, et il a tenu sa promesse: il a fini par me faire libérer. Il m'a repris à son service. Et c'est reparti.
Malsaine attirance


avec danka:
Norman Weimberg
Notre relation commença il y a bien longtemps, mais pour moi, elle commença il y a quelques mois. Je croisais une silhouette, toujours la même, partout où j'allais. Il était là, tout le temps, et il me remarquait aussi. Je pense qu'on a développé une méfiance l'un pour l'autre, inconsciemment et sans véritable raison. Et puis un jour, il m'a attendu devant chez moi. J'ai eu peur, terriblement peur. Je me suis dis qu'on en avait après moi, que mes parents, contre toute attente, me recherchait, que quelque chose était arrivé... Et puis il m'a tout expliqué. Il est mon cousin. Assez éloigné, mais cousin tout de même. Il m'a aidé quand j'étais enfant, il était probablement la seule personne de ma famille que j'appréciais. Lorsque je le voyais, il me souriait, et il ne m'ignorait pas. Et c'était précieux, pour moi, pour celle qu'on ne voyait pas. J'ai même compris, plus tard, qu'il me protégeait... À présent, je ne cerne pas vraiment notre lien... Je pense qu'il m'apprécie, malgré tout. Et moi, je l'aime énormément, sans jamais le montrer. Il n'est pas du genre à ouvrir ses bras à l'amour expansif. Il est malade, je le sais, il suit un traitement lourd, j'ai vu ses médocs. Et il sait pour mon épilepsie, j'ai déjà fait une crise devant lui. Ce point commun nous rapproche, il nous lie à vie. Je respecte ce choix de se soigner, j'aurais surement à le prendre aussi, un jour, et j'ose espérer qu'il sera là pour m'aider comme je le suis auprès de lui.
Mon tonton Normy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Grégory Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pas de nouveaux sujets ♥

Nombre de messages : 9243
Age : 31
Date d'inscription : 16/01/2009



Feuille de personnage
Age du personnage: 27 ans
Profession: Directeur d'une école privée.
Situation Sentimentale: Marié

MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Lun 24 Aoû - 14:24

--->

_________________
***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.my-fairy-tales.org


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.   Aujourd'hui à 17:34

Revenir en haut Aller en bas
 

NORMAN WEIMBERG ⊹ Je te vois, je te sais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Liens entre vos Personnages-