AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:18




La Belle et la Bête


Adam Wilde était un jeune homme beau, riche, désirable et désiré. Imbu de lui même et surtout très égoïste il vivait dans son magnifique manoir en profitant de tout ce que son argent pouvait lui rapporter. Briser les cœurs ne le dérangeait pas, marcher sur la tête des autres pour aller plus haut non plus. Et puis tout bascula le jour de ses 18 ans... Il avait fait une magnifique fête avec tous ses amis de la Jet Set et attira l'attention de voleurs. Ils décidèrent donc de faire un tour dans son manoir pendant la nuit pensant que Adam n'était pas là mais, malheureusement pour eux et surtout pour lui, il était là et se réveilla en entendant un bruit. Il descendit et les vit. Pris de panique, les voleurs l'attaquèrent. Ils lui entaillèrent le côté droit du visage au niveau de l'œil avant de planter le couteau dans le cœur mais il fut sauvé par sa montre à gousset qui, depuis ce jour là, commença a retarder doucement, le mécanisme étant abimé...

Dévisagé et la chirurgie ne pouvant rien arranger à une cicatrice aussi mal placée, Adam se retrancha dans son manoir pour se cacher aux yeux du monde. Il était devenu horrible... Il devint... La Bête... Quelques membres de son personnel restèrent auprès de lui mais beaucoup décidèrent de partir et il ne garda que peu d'amis voir... aucun. Le temps passa et sa montre continuait de retarder. Obnubilé par cet objet qui était abimé comme lui, il se persuada que, lorsque la montre s'arrêterait, il mourrait.... Il mourrait seul et dévisagé... Alors il monta le projet fou de kidnapper un chirurgien spécialiste des yeux pour l'obliger à travailler sur SON cas et c'est ce qu'il fit mais le vieil homme, un brin sénile, ne réussit pas grand chose... Seulement sa fille Belle était capable de mobiliser sa concentration pour qu'il puisse mener une opération... Un jeune homme qui courtisait Belle vit d'un mauvais œil son départ subite.

Est-ce que Belle rendra à Adam le sourire avant que la montre ne s'arrête ? Gaston empêchera-t-il une histoire d'amour de naître entre eux ? L'histoire commence...


 




Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:19




Adam Wilde


« Vous venez vous repaître du spectacle de la Bête ?! »



(c) varek



HISTOIRE. Adam Wilde était un jeune homme beau, riche, désirable et désiré. Imbu de lui même et surtout très égoïste il vivait dans son magnifique manoir en profitant de tout ce que son argent pouvait lui rapporter. Briser les cœurs ne le dérangeait pas, marcher sur la tête des autres pour aller plus haut non plus. Et puis tout bascula le jour de ses 18 ans... Il avait fait une magnifique fête avec tous ses amis de la Jet Set et attira l'attention de voleurs. Ils décidèrent donc de faire un tour dans son manoir pendant la nuit pensant que Adam n'était pas là mais, malheureusement pour eux et surtout pour lui, il était là et se réveilla en entendant un bruit. Il descendit et les vit. Pris de panique, les voleurs l'attaquèrent. Ils lui entaillèrent le côté droit du visage au niveau de l'œil avant de planter le couteau dans le cœur mais il fut sauvé par sa montre à gousset qui, depuis ce jour là, commença a retarder doucement, le mécanisme étant abîmé...






Relations



Belle Stabler ; fiancée
Leur relation avait plutôt mal commencée, surtout lorsqu'Adam a fait l'erreur de kidnapper son désormais beau père pour qu'il trouve une solution chirurgicale pour son immonde cicatrice. Mais Belle a su voir au delà de l'homme égoïste et solitaire.



May Pearl ; amie d'enfance
May et Adam ont beaucoup chahuté pendant l'enfance. Parfois en mal, parfois en bien. Mais toujours ils se réconciliaient et se réconfortaient. Notamment lorsque Adam a été défiguré, May est devenue d'autant plus aimante, protectrice voire maternelle avec lui. Elle l'apprécie énormément et sait qu'elle pourra toujours compter sur Adam en cas de problèmes.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:20




Belle Stabler


« Je veux vivre autre chose que cette vie ! »



(c) babygone




HISTOIRELa mère de Belle est morte alors qu'elle était toute jeune, et son père qui l'éleva. Cela ne dérangea nullement la jeune femme qui s'entend à merveille avec son paternel. Très indépendante et la tête dans son monde, elle fut une enfant et une jeune fille plutôt solitaire, préférant la compagnie des livres à celles des autres, trop superficielle. Seulement, lorsque son père fut enlevé par Adam, Belle n'hésita pas à tout quitter pour prendre sa place auprès du monstre. Mais est-il vraiment un monstre ?






Relations



Adam Wilde ; fiancé
Leur relation avait plutôt mal commencée, surtout lorsqu'Adam a fait l'erreur de kidnapper son désormais beau père pour qu'il trouve une solution chirurgicale pour son immonde cicatrice. Mais Belle a su voir au delà de l'homme égoïste et solitaire...



Jean Little ; ex-amoureux
Belle et Jean se sont rencontrés à l’hôpital, alors que ce dernier s'était ouvert le pouce. Elle s'en ai occupé, et ont fait connaissance. Bien entendu, il est difficile de résister à un homme aussi drôle et charmant sans chercher à l'être. Ils sont sortis ensemble pendant quelques temps, et se sont séparés d'un commun accord.



Gaston Grey ; envahissant
Gaston l'aime, tout le monde l'a compris. Il veut en faire sa femme, et n'a pas compris que la jeune femme n'est pas intéressée. Enfin, si, il a compris, mais il en faut plus pour faire renoncer le séducteur. Elle ne répond toujours pas à ses nombreuses propositions, mais il en faut plus pour que le jeune homme s'arrête. Au contraire, c'est une femme forte, et il aime ça.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:21




Gaston Grey


« Je ferai, pour Belle, un excellent mari ! »



(c) Cristalline




HISTOIRE. Gaston est un tombeur, aucune femme ne lui résiste. Il aime la chasse et la bagarre. Gagnant de l'argent dans des combats clandestins, il est épris de son propre reflet et veut devenir un homme des plus forts pour ne jamais trouver meilleur que lui. Il a été élevé par son père violent alors que sa mère est partie avec un autre homme. Il séchait toujours l'école, ce qui l'a laissé analphabète mais à seize ans, il fut enfin plus fort que son père. Et il le pulvérisa contre un mur, pour l'anecdote... Pour Gaston, l'honneur et la sueur sont des valeurs qu'il défend bec et ongle. Mais ses pensées de winner sont prises par une belle jeune femme : Belle. Il le sent, elle sera sa femme. Malgré son...tempérament, il est vraiment amoureux mais il confond aimer et posséder malheureusement...






Relations



Belle Stabler ; envie
Gaston l'aime, tout le monde l'a compris. Il veut en faire sa femme, et n'a pas compris que la jeune femme n'est pas intéressée. Enfin, si, il a compris, mais il en faut plus pour faire renoncer le séducteur. Elle ne répond toujours pas à ses nombreuses propositions, mais il en faut plus pour que le jeune homme s'arrête. Au contraire, c'est une femme forte, et il aime ça.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:22




Benjamin Clocks


« Espèce de vieux trognon de parafine à perruque ! »



(c) Blondie




HISTOIRE. La famille Clocks a toujours travaillé pour la famille Wilde, donc on peut dire que Benjamin est né pour servir cette famille, comme chaque membre de sa famille. C'est lui qui dirige les autres employés, tâchant d'organiser tout correctement, et de créer une bonne entraide entre les employés. Cela marche plutôt bien, il a réussi à souder une belle et grande famille. Il fait ainsi la rencontre d'un joyeux luron, Ludovic mais tout le monde l'appelle Lumière, et ils deviennent rapidement inséparables. A l'accident de Adam, Benjamin dit qu'il est de son devoir de rester et il essaie de pousser les employés à faire de même pour que la vie continue, même s'il a tendance à suivre les ordres d'Adam à la lettre...






Relations



Adam Wilde ; patron et ami
Quand ils étaient jeune, Adam n'était pas sympa avec lui. Il aimait l’embêter, et vu son caractère de l'époque, ce n'était pas étonnant. Mais en grandissant, et surtout après son "accident", Adam a été obligé d'admettre que... Benjamin lui était indispensable. Il n'imagine plus la vie au manoir sans lui, et même s'il l'envoie parfois balader, il sait que son ami ne partira pas.



Ludovic Candelabra ; meilleur ami
Les deux amis se sont rencontrés dans un bar et malgré leurs différences, ils ont tout de suite accrochés. Si bien que Benjamin appuya la candidature de Ludovic pour qu'il travaille avec lui au manoir, apportant ainsi une vague d'air frais dans les vieux couloirs. Ensemble, ils font régner l'ordre et la bonne humeur en même temps. La plupart du temps du moins.



Emma Collins ; amie fidèle
Bien qu'il ait énormément de mal à supporter ses retards, il ne pourrait pas voir le manoir sans Emma. C'est une femme de confiance, et puis, mis à part la ponctualité, elle connait beaucoup de choses. Benjamin a été plus que ravi de savoir qu'elle ne comptait pas rendre son tablier. Il a aussi remarqué qu'entre elle et Ludovic, il n'y avait pas qu'une amitié qui était réciproque..



Angélique Garland ; collègue
Enfin quelqu'un d'agréable avec qui travailler consciencieusement ! C'est presque à croire que tous deux sont issus du même moule : calmes, méthodiques et travailleurs, ils ne supportent pas l'agitation et savent se servir de leur autorité pour mener à la baguette leur petit monde. Angélique a beaucoup de respect pour Ben, qui doit gérer tout un groupe d'employés pas toujours sérieux, sans compter les invités inopinés et le caractère difficile de Mr Wilde. C'est par son entremise qu'elle a accepté de redevenir la décoratrice attitrée du Manoir, Clocks lui ayant assuré qu'Adam avait changé, et Ange sait qu'elle peut compter sur lui. Tout deux éprouvent beaucoup de plaisir à travailler ensemble, et forment un tandem efficace.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:22




Ludovic Candelabra


« Y'a l'pour, et y'a l'contre ! »



(c) crédit




HISTOIRE. C'est la fête au manoir grâce à la bonne humeur de Lumière qui est toujours là pour servir Adam et lui lancer quelques petits conseils sur ceci ou cela. Quand le manoir est cambriolé, il n'est pas blessé mais se jure de rester avec Adam. Il essaie d'apporter de la vie et de la bonne humeur au manoir... et de caser Adam accessoirement, ce qui lui ferait reprendre confiance et le ferait reprendre vivre...






Relations



Adam Wilde ; patron
Au début, c'était loin d'être gagné. Quand Ludovic s'est présenté pour un job, Adam lui a bien fait comprendre qu'il le gênait, et lui a demandé de partir. Mais Lumière n'y a pas prêté attention et a fait ce qu'il voulait. La fête, donc ! Il amusa la galerie, et offrir une magnifique impression à l'hôte du manoir, qui l'employa sur le champ. Depuis ce jour, Adam ne voit plus la vie au château sans cette homme qui sait mettre de la joie et de la bonne humeur partout où il passe, et qui a donné un souffle de vie au manoir depuis l'accident.



Benjamin Clocks ; meilleur ami
Les deux amis se sont rencontrés dans un bar et malgré leurs différences, ils ont tout de suite accrochés. Si bien que Benjamin appuya la candidature de Ludovic pour qu'il travaille avec lui au manoir, apportant ainsi une vague d'air frais dans les vieux couloirs. Ensemble, ils font régner l'ordre et la bonne humeur en même temps. La plupart du temps du moins.



Emma Collins ; amour
Si Ludovic est un souffle d'air frais seul, ils sont une tempête de bonne humeur quand ils sont tous les deux. Ils s'aiment beaucoup, et cela va même jusqu'à dépasser la simple amitié. Ils s'aiment, sauf qu'aucun des deux n'ose aller vers l'autre. Pour le moment du moins. Mais ça ne les empêche pas de continuer à s'amuser, comme avant. Au grand désespoir de leur ami Benjamin parfois...



Angélique Garland ; taquinerie
Il faut l'avouer, Angélique est une jolie jeune femme, et il n'y a rien de plus efficace qu'une paire de longues et longilignes jambes montées sur talons hauts pour attirer l'attention de Ludovic. Ce dernier, plus pour s'amuser qu'autre chose, s'est donc mis en tête de séduire la visiteuse à chaque fois qu'elle passe le seuil du Manoir, de manière plus ou moins subtile, ou du moins en se voulant digne d'un Marlon Brando. Angélique apprécie d'être ainsi courtisée, même si elle ne le prend pas au sérieux, et est, d'ailleurs, quand même un peu trop bien pour lui. Elle le repousse donc gentiment, avec cette classe qu'ont les femmes disant "non" mais pensant "oui, pourquoi pas".





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:23




Emma Collins


« Fais quelque chose mon doudou ! »



(c) Shiya




HISTOIRE. Emma est née d’un père américain et d’une mère française. Divorcés dès son plus jeune âge, elle vécut quinze années avec sa mère dans son pays natal, la France, jusqu’à ce que cette dernière décède. Encore mineure, elle fut contrainte de déménager à New-York vivre chez son père qu’elle n’avait pas vu depuis des années. Mais ces changements soudains, en milieu d’adolescence, entraînèrent une dépression qui la força à arrêter l’école. Maintenant que son père est gravement malade, elle enchaîne petit boulot sur petit boulot, pour lui payer son traitement. Mais à cause de ses nombreux retards elle se fait souvent renvoyer. Benjamin Clocks est tombé sur elle et lui a proposé un poste de femme de ménage dans le manoir Wilde. Il a du mal à supporter le retard de la jeune femme mais Ludovic Candelabra semble adorer son style de soubrette française…






Relations



Adam Wilde ; patron
Encore une employée fortement appuyée par Benjamin. Ce dernier a le flair pour trouver des perles en tout cas. Satisfait de la période d'essai, Adam a tout de suite embauché Emma, la trouvant efficace et pétillante. Il lui arrive même de lui donner un petit supplément de salaire, sachant très bien que son père est malade, et qu'elle en a besoin pour ne pas avoir de problème d'argent par la suite. Il la trouve autant indispensable que Ludovic et Benjamin, même si elle est arrivée plus tard.



Ludovic Candelabra ; amour
Si Ludovic est un souffle d'air frais seul, ils sont une tempête de bonne humeur quand ils sont tous les deux. Ils s'aiment beaucoup, et cela va même jusqu'à dépasser la simple amitié. Ils s'aiment, sauf qu'aucun des deux n'ose aller vers l'autre. Pour le moment du moins. Mais ça ne les empêche pas de continuer à s'amuser, comme avant. Au grand désespoir de leur ami Benjamin parfois...



Benjamin Clocks ; supérieur et ami
Bien qu'il ait énormément de mal à supporter ses retards, il ne pourrait pas voir le manoir sans Emma. C'est une femme de confiance, et puis, mis à part la ponctualité, elle connait beaucoup de choses. Benjamin a été plus que ravi de savoir qu'elle ne comptait pas rendre son tablier. Il a aussi remarqué qu'entre elle et Ludovic, il n'y avait pas qu'une amitié qui était réciproque..



Angélique Garland ; jalousie secrète
Ce qu'ignorent Angélique et Ludovic, c'est que leur petit jeu n'a pas échappé à la soubrette du Manoir, Emma. Ce n'est pas que celle-ci ne supporte pas de voir Lumière tourner autour de la décoratrice... Mais un peu quand même. Tout ceci commence à irriter Emma, dont le caractère est de toute façon pratiquement à l'opposé de celui d'Angie. Pour le moment, la domestique ronge son frein et fait comme si tout cela ne la touchait pas, mais tôt ou tard, elle finira par voler dans les plumes de miss Garland, parce qu'enfin, on ne plaisante pas avec Ludovic. Mademoiselle Collins serait-elle jalouse des attentions dont bénéficie leur hôte ? Quoi qu'il en soit, les états d'âme d'une employée de maison ne sauraient atteindre la professionnelle Angélique, qui a autre chose à faire qu'à remarquer à quel point la vie au Manoir commence à ressembler à un épisode des Feux de l'Amour.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:23




Angélique Garland


« Je m'y refuse et personne ne me fera changer d'avis ! »



(c) eden memories




HISTOIRE. Née à Monaco, Angélique est la fille unique d'un riche PDG américain et d'une mère monégasque travaillant dans l’évènementiel. Elle a passé son enfance sur le Rocher chez sa mère, tandis que son père parcourait le monde, toujours en voyage d'affaires. Sa mère, très occupée, avait peu de temps à lui accorder, mais lui donna le goût des jolies réceptions et des choses bien faites. Sa fête préférée était Noël, car de temps à autres, son père parvenait à se libérer : ils réveillonnaient alors tous les trois, comme une vraie famille. Ces retrouvailles étant cependant rares, ce qui décevait ses espoirs, la fillette apprit très tôt à être réaliste et à se comporter comme une adulte. À ses douze ans, ce fut au tour du père d'Angélique de la prendre en charge ; il l'emmena dans ses déplacements, et jusqu'à ses quinze ans, la demoiselle vécut entre deux chambres d'hôtel cinq étoiles, découvrant la haute société sans obtenir ce à quoi elle aspirait vraiment : de l'amour et une famille soudée. Elle finit par faire une croix sur ses attentes enfantines et se persuada qu'elle s'en sortirait mieux toute seule. À quinze ans, elle entra dans un pensionnat pour jeunes filles à New-York, puis étudia un temps à la Columbia University Graduate School of Architecture, avant de trouver sa voie dans la décoration intérieure de haut standing. Elle gère elle-même son affaire, à savoir sa propre entreprise de consulting et de décoration d'appartements et maisons de grand standing, dont elle est la seule employée. Elle a travaillé à plusieurs reprises pour Adam Wilde ; suite à une de ses colères, est partie en claquant la porte, mais l'équipe du personnel de maison a réussi à la convaincre de revenir décorer le Manoir.






Relations



Ludovic Candelabra ; séducteur un peu collant.
Il faut l'avouer, Angélique est une jolie jeune femme, et il n'y a rien de plus efficace qu'une paire de longues et longilignes jambes montées sur talons hauts pour attirer l'attention de Ludovic. Ce dernier, plus pour s'amuser qu'autre chose, s'est donc mis en tête de séduire la visiteuse à chaque fois qu'elle passe le seuil du Manoir, de manière plus ou moins subtile, ou du moins en se voulant digne d'un Marlon Brando. Angélique apprécie d'être ainsi courtisée, même si elle ne le prend pas au sérieux, et est, d'ailleurs, quand même un peu trop bien pour lui. Elle le repousse donc gentiment, avec cette classe qu'ont les femmes disant "non" mais pensant "oui, pourquoi pas".



Emma Collins ; jalousie secrète
Ce qu'ignorent Angélique et Ludovic, c'est que leur petit jeu n'a pas échappé à la soubrette du Manoir, Emma. Ce n'est pas que celle-ci ne supporte pas de voir Lumière tourner autour de la décoratrice... Mais un peu quand même. Tout ceci commence à irriter Emma, dont le caractère est de toute façon pratiquement à l'opposé de celui d'Angie. Pour le moment, la domestique ronge son frein et fait comme si tout cela ne la touchait pas, mais tôt ou tard, elle finira par voler dans les plumes de miss Garland, parce qu'enfin, on ne plaisante pas avec Ludovic. Mademoiselle Collins serait-elle jalouse des attentions dont bénéficie leur hôte ? Quoi qu'il en soit, les états d'âme d'une employée de maison ne sauraient atteindre la professionnelle Angélique, qui a autre chose à faire qu'à remarquer à quel point la vie au Manoir commence à ressembler à un épisode des Feux de l'Amour.



Benjamin Clocks ; relation professionnelle
Enfin quelqu'un d'agréable avec qui travailler consciencieusement ! C'est presque à croire que tous deux sont issus du même moule : calmes, méthodiques et travailleurs, ils ne supportent pas l'agitation et savent se servir de leur autorité pour mener à la baguette leur petit monde. Angélique a beaucoup de respect pour Ben, qui doit gérer tout un groupe d'employés pas toujours sérieux, sans compter les invités inopinés et le caractère difficile de Mr Wilde. C'est par son entremise qu'elle a accepté de redevenir la décoratrice attitrée du Manoir, Clocks lui ayant assuré qu'Adam avait changé, et Ange sait qu'elle peut compter sur lui. Tout deux éprouvent beaucoup de plaisir à travailler ensemble, et forment un tandem efficace.



Adam Wilde ; employeur
Malgré ses grands airs, la jeune femme est très intimidée par Mr Wilde. Le rustre fit appel à ses services plusieurs fois, pour mettre au goût du jour son manoir qu'il dévastait lui-même au fil des ans, et lui redonner un peu de gaieté. Ange appréhendait chaque visite au manoir, craignant les rugissements d'Adam, maître bougon et éternel insatisfait. A la veille d'un réveillon de noël, qu'elle organisait chaque année pour les habitants du manoir, Adam, les nerfs à vifs, saccagea toutes les préparations et Angélique quitta les lieux avec la ferme intention de ne jamais y remettre un pied. Depuis qu'elle est revenue grâce à Benjamin, la demoiselle a espoir de découvrir un jour la noblesse d'âme enfouie de la Bête et de faire partie de cette famille si soudée.





Dernière édition par My Fairy Tales le Lun 18 Aoû - 3:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


My Fairy Tales
Inventeur(euse) des contes
Nombre de messages : 584
Age : 95
Date d'inscription : 21/03/2013



MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Jeu 24 Oct - 16:24




Norman Forté


« C'est bête l'amour ! »



(c) kath




HISTOIRE. Norman Forté est le compositeur personnel d’Adam Wilde. Il est difficile de satisfaire un éternel insatisfait tel que Adam. Il aura fallu attendre qu’un malheur se passe pour que Norman soit enfin remarqué par son maître. Après son accident, c’est dans ce refuge, au cœur même des ténèbres, qu’Adam a su redécouvrir et cerner l’art de son domestique. De tous les domestiques qui constituent le château, Norman est le seul à se réjouir des répercussions qu’ont engendrées ce malheur car le courroux et le désespoir qu'il fit naître chez son maître l'entraîna à venir apaiser ses tourments au son des notes de ses mélodies. Forté exerce un grand pouvoir de persuasion sur Adam grâce aux airs qu’il joue, il est devenu son confident, son ami, son âme sœur et lorsque le doute l’envahit, il vient toujours chercher conseil auprès de lui. Bien que…ces derniers jours il se sent quelque peu délaissé depuis qu’il a rencontré celle qu’il nomme « le joli vautour » plus connu sous le nom de Belle.






Relations



Adam Wilde ; maître
Bien que sa musique n'ait pas vraiment plu à Adam au départ, Norman a quand même été engagé par la Bête. Mais depuis son accident, il semble s’intéresser de plus en plus à ses œuvres, pour le plus grand plaisir du compositeur. Puis Adam rencontra Belle, et sorti de son mal-être. Adieu la reconnaissance. Alors depuis ce jour, Norman cherche à arrêter leur relation, sans pour autant être celui qui y mettra un terme.



Belle Stabler ; maudite rose
Il sait qu'il ne devrait pas s'opposer à elle et surtout, à son amour pour Adam mais il ne peut pas s'en empêcher. Il avait enfin trouvé un équilibre, et avait l'attention d'Adam pour lui tout seul. Si seulement elle n'avait jamais existé... De son côté, Belle ne voit en Norman qu'un homme seul et torturé, se rattrapant sur sa seule passion : la musique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8    Aujourd'hui à 17:37

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapitre 05 : La Belle et la Bête 6/8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les attendus :: Les personnages de conte-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.