AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Take back every word I've said, ever said to you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Take back every word I've said, ever said to you.   Sam 11 Fév - 15:04


Tout effacer. Pour mieux recommencer.


Dans les ténèbres qui m’enserrent, noires comme un puits où l’on se noie, je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient, pour mon âme invincible et fière. Dans de cruelles circonstances, je n’ai ni gémi ni pleuré. Meurtri par cette existence, je suis debout bien que blessé. En ce lieu de colère et de pleurs, se profile l’ombre de la mort, et je ne sais ce que me réserve le sort, mais je suis et je resterai sans peur. Aussi étroit soit le chemin, nombreux les châtiments infâmes, je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme.

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Sam 11 Fév - 15:32

Insister auprès des infirmières pour sortir de l'hôpital
Manger
Téléphoner à Grégory
Trouver avant quelque chose à dire
Sortir de l'hôpital
Trouver un moyen de faire définitivement sortir Jeff Bond de ma tête
Se débrouiller pour effacer ce "SORCIER"
Avancer dans la BD
Trouver un cadeau d'anniversaire pour Prescillia
Réveiller Katie en pleine nuit, ça commence à faire longtemps.
Récupérer l'usage total de ma jambe.

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Sam 18 Fév - 11:17



Ok... Alors à la base... Grégory Reed c'est le fils de Scar, il est lié à Simba et comme eux, c'est un personnage de conte. Tout simplement. Il est censé appartenir à la haute-société de New-York, il a quasiment dix ans de plus de moi, en fauteuil roulant, et surtout, c'est un homme. On ne peut pas dire que lors de sa rencontre à l'hôpital, je l'ai trouvé vraiment sympathique ou drôle, loin de là. On a à priori tellement peu de points communs qu'un monde nous sépare. Séparait. Et pourtant je voudrais l'avoir en permanence à proximité, pouvoir lui parler, le voir, le toucher, l'embrasser aussi, le... Et tout ceci est vraiment trop étrange.

Parce que je crois que je suis en train d'en tomber amoureux.


_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Mer 28 Mar - 23:32



_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Lun 2 Avr - 22:20

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer.


Liberté de Paul Eluard.




_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Mer 20 Juin - 19:23



Février 1997.

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Lun 25 Juin - 9:52



We stare at broken clocks, the hands don't turn anymore
The days turn into nights, empty hearts and empty places
The day you lost him, I slowly lost you too
For when he died, he took a part of you

No time for farewells, no chances for goodbyes
No explanations, no fucking reasons why
I watched it eat you up, pieces fallen on the floor
We stare at broken clocks, the hands don't turn anymore

If only sorrow could build a staircase, or tears could show the way
I would climb my way to Heaven, and bring him back home again
Don't give up hope my friend, this is not the end

This is suicide season.

Cinq ans, déjà. Tu me manques papa, tous les jours, tout le temps. J’aurais toujours ce vide au fond de moi, ton absence me tue. Il y a tellement de choses que j’aurais aimé te dire, des questions que j’aurais voulu te poser. Si tu étais encore parmi nous, les choses auraient-elles été différentes ? Et nous, à quoi aurions-nous ressemblé ? Qu’est-ce que tu aurais pensé de Grégory ? Et… Est-ce que tu as eu mal ? Je doute t’avoir déjà dit combien je t’aime, combien j’ai… J’ai encore besoin de toi, papa. Et si la Mort peut être un voyage merveilleux, j’espère que Là-Haut tu as enfin trouvé le calme. Repose en paix, papa.


Si tu ne fleuris pas les tombes mais chéris les absents, si tu as peur de la bombe et du ciel trop grand. Si tu parles à ton ombre de temps en temps, si tu aimes la marée basse, mon enfant, mon enfant, le soleil sur la terrasse et la lune sous le vent. Si l'on perd souvent ta trace dès qu' arrive le printemps, si la vie te dépasse, passe mon enfant. Ca n'est pas ta faute c'est ton héritage, et ce sera pire encore quand tu auras mon âge. Ca n'est pas ta faute c'est ta chair, ton sang. Il va falloir faire avec ou plutôt sans. Si tu oublies les prénoms, les adresses et les âges; mais presque jamais le son d'une voix, un visage. Si tu aimes ce qui est bon, si tu vois des mirages. Si tu préfères Paris quand vient l'orage. Si tu aimes les goûts amers et les hivers tout blancs, si tu aimes les derniers verres et les mystères troublants. Si tu aimes sentir la terre et jaillir le volcan. Si tu as peur du vide; vide mon enfant. Ca n'est pas ta faute; c'est ton héritage, et ce sera pire encore quand tu auras mon âge. Ca n'est pas ta faute c'est ta chair, ton sang. Il va falloir faire avec, ou plutôt sans.

Si tu aimes partir avant, mon enfant, mon enfant, avant que l'autre s'éveille, avant qu'il te laisse en plan. Si tu as peur du sommeil et que passe le temps. Si tu aimes l'automne vermeil, merveille, rouge sang. Si tu as peur de la foule mais supporte les gens, si tes idéaux s'écroulent le soir de tes vingt ans et si tout se déroule jamais comme dans tes plans. Si tu n'es qu'une pierre qui roule, roule mon enfant. Ca n'est pas ta faute, c'est ton héritage, et ça sera pire encore quand tu auras mon âge. Ca n'est pas ta faute, c'est ta chair, ton sang. Il va falloir faire avec, ou plutôt sans.


_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Lun 6 Aoû - 23:13

Je l'aime. Je l'aime à mourir. Je l'aime jusqu'à ne plus pouvoir penser à autre chose qu'à lui. Je l'aime jusqu'à ne plus imaginer aucun avenir sans lui. Je l'aime jusqu'à lui confier ma vie, mon existence, et bien plus encore. Je l'aime tellement...

G. ♥

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Mar 7 Aoû - 9:28



TIGER, TIGER.

Sors de ma tête...

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Dim 14 Oct - 22:28


Tu t’rappelles quand t’étais gamin, les livres de coloriages? Moi j’les aimais pas. C’est vrai quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler!

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Mar 30 Oct - 19:13

30 octobre 2012.

Une fois de plus, c'est le bordel dans ma tête. Ca n'en finira jamais je crois. Je ne fais pourtant pas parti de ces personnes naturellement pessimistes, loin de là, mais j'arrive à un point où j'imagine qu'un de mes ancêtres a fait quelque chose de mal et a reçu une malédiction : toi, Taylor, tu auras la poisse, ainsi que tes enfants, leurs enfants, et tous tes descendants. Mes cauchemars me poursuivent. Je revois papa. Je revois Greg. Je les revois, tous, morts. J'arrive pas à sortir ces scènes de ma tête. J'ai beau avoir confiance en Rex, je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur pour lui, tout le temps. C'est idiot, mais j'ai peur qu'il fasse une connerie. J'espère que Dawkins pourra veiller sur lui - il est juste stupide et paumé ce mec, pas forcément méchant. Je m'inquiète aussi pour Danka, avec Bond. Je doute qu'il soit victime d'un dédoublement de personnalité : tantôt bisounours protecteur en présence de la miss, tantôt tueur en série, alors j'espère que ça ira pour elle, même si ça a du lui faire un choc. Bref, des pensées en vrac, dans tous les sens, un de ces jours il faudra vraiment que je fasse le tri là dedans. Mais le mariage approche, et ça, c'est parfait et dépasse tout le reste. Je l'aime.

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alexy Taylor-Reed
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Pris, pris, et pris.

Nombre de messages : 4165
Age : 20
Date d'inscription : 31/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: Vingt-deux ans.
Profession: Fraichement diplômé de la NY school of visual arts ; artiste dessinateur et papa à plein temps ; et puis aussi auteur de BD, garagiste et patron du Grease Monkey, prof de dessin...
Situation Sentimentale: M'sieur le Maire ♥

MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Ven 28 Déc - 19:31

En 2006, papa s'est acheté un garage, à New-York. Il l'a retapé de A à Z et finalement, ça donnerait un petit commerce plutôt sympa. Il l'avait appelé le « Grease Monkey » - aucun rapport avec les motos, je vous l'accorde, mais je crois qu'il était nostalgique de l'époque où il avait son groupe de musique. Il faut dire que papa il a fait à peu près tous les jobs du monde ; du moins ceux qui ne demandent pas beaucoup de qualifications. Quand papa est mort, maman a décidé qu'on le louerait. Quand le locataire est parti, en 2011, elle a finalement décidé de le garder, pensant que les locaux pourraient nous être utiles. Finalement, il s'avère que ça n'a jamais été le cas. Maman a suggéré de tout vendre. J'ai eu une meilleure idée.

A côté, il y avait une espèce de vieux garage, mais pour voiture. Le « Hansson ». Pas très original, c'est le nom du propriétaire, un très vieux type, que je pensais déjà au bord de la retraite il y a six ans. Papa et lui s'entendaient à merveille et si je ne l'ai pas revu depuis des siècles, j'ai le souvenir d'un monsieur adorable, seul, et en manque d'affection.


12 décembre 2012 – Devant le « Grease Monkey »

« Ben ça alors, gamin ! »
« Oh, m'sieur Hansson, ça faisait un bail. » Je me retourne avec un grand sourire.
« Pour sûr ! C'est fou ce que tu ressembles à ton père. »
« A ce qui paraît, ouais. Qu'est-ce que vous devenez ? Je pensais que vous vouliez prendre votre retraite et partir de New-York ? »
« J'aimerais bien, mais d'abord, il faudrait que je retrouve un repreneur. »
« Personne ? »
« Voilà trois ans que j'essaye de revendre, gamin. »
« Mais vous avez une fille, non ? »
« Bah, elle est loin, tu sais. Et je crois surtout qu'elle n'a pas grand chose à faire du pauvre garage de son vieux père. J'voudrais pas que le travail de toute une vie soit détruit, tu vois ? C'est pas une histoire d'argent. Et toi, p'tiot, qu'est-ce que tu viens faire ici ? »
« Je vérifiais l'état des lieux, disons. »
« Intéressé pour relancer le Monkey ? »
« Oh, non, non, c'est pas pour moi. Je regardais. Pour mon frère. »
« Peter avait un autre fils ?! Ben ça alors. »
« Nan, nan, c'est mon meilleur ami, c'est pareil. »
« Ah. »
« J'peux vous demander votre avis ? »
« Je t'écoute ! »
« Le garage de mon père, imaginons que je veuille le reconvertir pour les voitures... »
« Trop petit, gamin ! Tu mets, allez, quoi. Une caisse, dedans. Non, non, beaucoup trop petit. »
« D'ac', merci, je vois. »



« Et, toujours par curiosité, combien vous voudriez revendre, vous ? »
« J'te l'ai dit, tu m'écoutes ? C'est pas une histoire d'argent. »
« Combien ? »
« Ca dépend pour qui. Mais... »
« Mais ? »
« Supposons que ce soit l'gamin d'un vieil ami qui vienne me voir, avec un projet qui tienne la route... J'serais content d'savoir mon bébé entre de bonnes mains, c'est tout c'qui compte, il m'devra rien du tout. »
« … Nan, vous êtes pas sérieux ? »
« J'ai l'air de plaisanter, peut-être ? »
« Non mais... Enfin, je... »
« Allez, tais-toi, gamin. J'dois filer, la voisine m'attend pour le scrabble du mercredi soir. Repasse dans la semaine, on en causera. »

_________________



LET US BREAK THE SILENCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Take back every word I've said, ever said to you.   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 

Take back every word I've said, ever said to you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Journaux Intimes-