AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité



MessageSujet: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mer 25 Jan - 23:01


Johann Vincent
Lannister

Histoire
...


Né en Angleterre, petit frère de Clemens Marat, Johann a été élevé à la manière des familles aristocratiques anglaises : hauteur et ironie des autres et du monde. Premier bouleversement, lecture par hasard du conte de Basil, qui lui a inculqué les qualités de vie qui le guidèrent jusqu'à son adolescence. Deuxième bouleversement, lecture de Sherlock Holmes, Basil plus adulte. Troisièment changement : découverte que la vie reprenait toujours le pas sur la fiction. Du détective froid qu'il voulait être pendant un temps, s'est transformé un violoniste passionné par la musique, par le théâtre, certes introverti et distant, mais doué d'ironie et de sincères affections envers le monde. Il n'a pas réussi à se départir de son caractère parfois enfantin et immature, malgré les années à l'université avec Benedict Meyerfield, ou le séjour de son frère Clemens en prison. Croyant au savoir et en l'humanité, au final, c'est un peu un humaniste, même s'il est parfois très distant ou réservé avec ceux qu'il ne connaît pas. Il est arrivé à New York il y a peu, à la recherche de son frère qui n'a donné aucune nouvelle depuis sa sortie de prison.


Il y a toujours à creuser sous la surface pour savoir qui l'on est. Surtout quand on n'est pas encore achevé.
Looking for :
-Amis
-Ennemis
-Amours
-Collègues musiciens ou amateurs de théâtres
-Employeur
-Autres


L'humanisme, ce n'est pas dire : "Ce que j'ai fait, aucun animal ne l'aurait fait", c'est dire : "Nous avons refusé ce que voulait en nous la bête ." (André Malraux)



Dernière édition par Johann V. Lannister le Mer 25 Jan - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mer 25 Jan - 23:18

Family

Clemens V. Marat
I watch you growing sometimes I see myself -In you - It can be scary but kinda funny too - Just the way we are - I guess you've seen it now - A mirror of ourselves sure makes us weird - Falling down from a mountain of frights - What's there to hold on to?
Lene Marlin


Frère aîné.
Nous avions une relation dotée à la fois de distance et de proximité. Nos philosophies de vie sont différentes, mais je l'ai toujours pris pour modèle, même si je l'exaspérais. On est bien plus proches qu'il ne veut l'admettre...aussi je n'ai pas toléré l'exil que ma famille lui a fait. Je suis venu le trouver avec retard en Amérique, des années plus tard. Retrouvé à la fois pire, et mieux. Plus distant, plus froid, et pourtant...accompagné de cette femme qui semble lui avoir redonné un peu de chaleur humaine et de vrai sourire dans le regard. Je suis un des seuls à savoir les ombres qui te hantent, mais je ne te jugerai pas uniquement à cela. J'ai trop manqué de toi, pour te rejeter...

Eva M. Garance
Il y a une femme sur cette terre - Ses yeux sont couleur de la mer - Elle est belle jusqu'au bout des doigts - Je la déteste elle sait pourquoi
Michel Sardou


Belle-soeur.
Je ne supportais pas cette femme, au début. Je ne pouvais accepter que mon frère se retrouve avec cette catin, je refusais qu'il soit lié à une femme aussi corrompue, aussi peu respectueuse de la dignité humaine et des lois, aussi...belle et libre. Mais il n'a pas attendu mon avis pour se marier avec elle, m'appelant une demi-heure avec le mariage pour que je sois témoin. Et c'est aussi la mère de mon neveu. Oh, Eva, je ne vous porte pas dans mon coeur, mais je ne peux plus vous détester.

Maxim Marat
L'innocence est la meilleure défense de l'enfant.
Lao She


Petit neveu de mon coeur.
Ne me demandez pas comment il a soudain grandi. Il est passé de quelques mois à sept ans en une semaine, la semaine où je ne l'ai pas vu. Les deux parents avaient l'air dévasté...mais refusaient de m'expliquer. Lui, petit Maxim...petit Max, je te berçais dans mes bras, mais maintenant que tu as tant grandi, tu resteras toujours un petit trésor précieux pour moi. Tu restes mon neveu, et je serai là, quoiqu'il arrive. On ne peut que t'adorer...


Loves


...


Dernière édition par Johann V. Lannister le Ven 29 Mar - 18:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mer 25 Jan - 23:26

Amitiés


Jessica Klein

Rien n'est petit pour un grand esprit.
Arthur Conan Doyle


Sherlockienne, musicienne, lectrice de mon coeur.
Je l'ai rencontrée à la librairie ; en train de lorgner sur le même exemplaire de Arthur Conan Doyle que moi....on s'est chamaillés comme des chiffonniers et c'était à qui l'aurait en premier. On touche pas à mon Sherlock, voilà tout. Mais au final, je me suis aperçu que c'était vraiment immature et peu gentleman de ma part, alors je lui ai cédé, comme tout gentilhomme se le doit. Bon, je boudais un peu quand même, alors elle m'a souri, a essayé de me consoler, a embarqué sur Sherlock Holmes et la littérature. Notre passion s'est révélée commune, et j'ai appris qu'elle aimait aussi beaucoup la musique. Des points communs qui nous rapprochent..aussi, même si je n'aime pas qu'elle se prétende mon coach du sourire, parce que selon elle "un demi-sourire en coin, c'est pas un vrai sourire !" reste que je peux partager mon côté rêveur avec elle. Et ça me manquait tant, je n'osais plus le révéler de peur de paraître toujours rabaissé et gamin. Sa présence m'est donc vraiment précieuse...


Erwann Ian Jansen

La force naît de l'adversité et des souffrances.
Paul Ohl


L'allié dans la quête.
Quand je cherchais mon frère, il cherchait son frère. Il est un copain de pause cigarette. Mais surtout, la même quête nous a unis pour un temps, peut-être notre solitude aussi. On se disait nos progrès, on se disait comment on approchait du but, on se demandait quel allait être la réaction de nos frères respectifs, on appréhendait ensemble, ou on s'encourageait. On imaginait ce qui se passait, on se motivait. On s'est racontés des bouts de vie, sans tout connaître. Et au détour de certaines rues, on se recroise, on repartage un après-midi. Avec Erwann, tout a commencé par le hasard de notre rencontre et de notre même quête ; tout finira par le hasard.


Benjamin Clocks

Nous voulons de la vie dans le théâtre, et du théâtre dans la vie.
Jules Renard


Compagnon de théâtre et de musique
Benjamin, que ferais-je sans lui ? Avec qui irais-je au théâtre ou à des concerts ? Avec qui passerais-je ces soirées merveilleuses ancrées dans l'art, à écouter les comédiens et à ressentir la musique ? Et pour ensuite nous retrouver, à la sortie, à aller parler ensemble de tout ce que la vie et le spectacle nous inspire, nous révolte, nous fait rire ou pleurer. En vérité, le bonheur n'est vrai que quand il est partagé...

Collègues, connaissances.

Raiponce Gothel

A un sourire on ne peut répondre que par un sourire.
Anonyme


La fille aux glaces.
Un jour, je l'ai vu manger une glace, elle m'en a donné envie. Alors, quand on a une envie de gourmandise comme ça, on se retrouve ensemble, on mange des glaces. Et ça ne va pas plus loin.

Pocahontas Red Elk

La plus grande révélation est le silence
Lao-Tseu


L'observatrice.
Nous nous sommes rencontrés chez le coiffeur. Je ne sais pas ce qu'elle avait à fixer mes cheveux sans cesse...Pour tout dire, ça me faisait un peu peur ! J'avais peur d'être tombée sur une fanatique des cheveux ou je ne sais quoi, qui voulait me scalper ou autres choses de la même engeance. Puis nous nous sommes revus plusieurs fois, elle me suivait, toujours en silence....et enfin, nous avons participé à une soirée à thème dans un bar, sur le silence, justement. Et nous nous sommes regardés pendant très, très, très longtemps sans rien dire, chacun étudiant les mouvements de l'autre et essayant de le comprendre. Un combat d'yeux éternels, si vous voulez. Mais à la fin, nous nous sommes quand même un peu parlés, et nous avons compris qu'aucun de nous n'était un psychopathe qui surveillait sa future proie. En plus, c'est la citoyenne de l'année ! Elle est seulement aussi observatrice que moi, elle aime étudier les gens. Ce n'est pas pour me déplaire, je dois l'admettre.

Isabel Kinsonl

« On peut dire merci au métro. Au moins maintenant il y a moins de violence dans la rue. »
Jim Jordan


Prenez un coca, une chemise, et voyez ce que ça fait.
Une rencontre hasardeuse dans le métro qui semblait plutôt mal partie. J'avoue l'avoir un peu agressée quand son coca s'est malencontreusement renversé sur ma chemise. Néanmoins, comme elle n'a pas hésité à se mettre en colère, elle m'a ainsi vite remis les idées en place, et étrangement, nous en sommes arrivés à nous comprendre, me semble-t-il, dans le point de vue que nous portons sur le monde. Je lui ai laissé ma carte, mais peut-être ne nous recroiserons-nous jamais...Elle portait pourtant une sorte de lumière en elle, et dans son sourire.

Erik Javert

« Plonger son regard dans celui de l'Autre, c'est voir la vie dans ses yeux, qui proclame qu'il existe.»
Un philosophe


L'Autre.
Comme bien d'autres, j'ai entendu parler de l'incorruptible policier Erik Javert. Sans l'avoir jamais rencontré. Il avait un respect d'estime de ma part, rien de plus. Quand Eva m'a envoyé le voir à l'hôpital après son suicide, je l'ai longuement observé, puis j'ai fait ce pour quoi j'étais venu. Je ne le connais pas davantage...Quel lien a-t-il avec elle, bien mystérieux, semble-t-il ? Il n'y a pas deux créatures plus opposées. Retrouvez foi en la vie, inspecteur...c'est tout ce que je vous souhaite. Mes humbles respects.

Andrew Lynch

« Les paradis sont faits pour être perdus.»
Andrei Stoiciu


Fournisseur occasionnel.
Comme il m'arrive parfois de m'adonner à certaines conduites illicites, il faut bien que je trouve le produit correspondant. Et c'est en général Andrew que je vais voir, lui faisant confiance après la deuxième ou troisième rencontre. Nos rapports n'ont rien de profond, mais ils sont en tout cas assez cordiaux.


Dernière édition par Johann V. Lannister le Lun 29 Avr - 15:29, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mer 25 Jan - 23:39

Ennemis & animosité.


Nathan Reed

Il n'y a pas de petit ennemi.
Proverbe français


Idiot insupportable.
Il a volé mes affaires, ce que j'ai très mal pris ; il me critique moi et mon style de vie et mes passions, ce qui est aussi très mal ; et il insulterait Sherlock et Basil dans la même phrase si possible. Donc, il ne peut être qu'un ennemi juré et jamais mon humanisme ne ressortira pour lui. Même s'il m'a permis de lancer une sale rumeur sur Eva, même si c'est faux ! Il fait trop d'embrouilles avec son air innocent et stupide. Rien à faire, impossible de le supporter, lui et son humour. Je n'aime pas me faire des ennemis, mais il semble impossible que nous ne le soyons pas ; on a dû l'être dès la naissance.

Entre deux eaux


....

A vous, ladies and gentlemen.


Dernière édition par Johann V. Lannister le Ven 29 Mar - 18:05, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Jessica Klein
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : A voir ♥

Nombre de messages : 1986
Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Musicienne et vendeuse-animatrice au Coffre à Jouets
Situation Sentimentale: En couple avec un Ranger ♥

MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Jeu 26 Jan - 19:56

MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII :brille:

"Adepte du demi-sourire en coin"
Quelqu'un pour t'apprendre à sourire pleinement ? Razz

Ou alors, entre musiciens et amateurs de Conan Doyle, on devrait pouvoir trouver I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Sam 28 Jan - 17:46

Jessica Klein a écrit:
MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII :brille:

"Adepte du demi-sourire en coin"
Quelqu'un pour t'apprendre à sourire pleinement ? Razz

Ou alors, entre musiciens et amateurs de Conan Doyle, on devrait pouvoir trouver I love you

Oh OUIIIIIIIII TOIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !

Johann accepte un coach du sourire et quelqu'un avec qui jouer ou parler de la musique, sans oublier Conan Doyle, il ose si peu en parler de peur de se faire traiter de gosse immature (qu'il est d'ailleurs.) :brille:

Ils peuvent s'être rencontrés dans une librairie où ils voulaient tous deux s'arracher le même exemplaire des aventures de Sherlock ? Et du coup s'obstiner tous les deux comme des gamins afin qu'il finisse par lui laisser parce qu'il est gentleman quand même; faire genre qu'il boude et elle aurait essayé de le consoler un peu, et puis ils auraient fini par parler de leurs passions communes ? Après, faut voir ce que tu veux, si ça te va. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Jessica Klein
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : A voir ♥

Nombre de messages : 1986
Age : 24
Date d'inscription : 29/06/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 22 ans
Profession: Musicienne et vendeuse-animatrice au Coffre à Jouets
Situation Sentimentale: En couple avec un Ranger ♥

MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Sam 28 Jan - 22:56

Coach sourire, ça me va :brille:

Pour la rencontre, ça me semble parfait ! I love you Et comme Jessie est gentille, quand même Razz , elle laissera Johann prendre le livre. Gagner un ami, c'est bien plus important et bien plus beau. Surtout si c'est un ami musicien et fan de SH Cool
Et t'en fais pas, Jessie est elle-même assez immature, ils sont faits l'un pour l'autre Razz Et va pour jouer de la musique, ça pourrait être sympa :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Lun 30 Jan - 12:23

Petite Jessie :

Jessica Klein

Rien n'est petit pour un grand esprit.
Arthur Conan Doyle


Sherlockienne, musicienne, lectrice de mon coeur.
Je l'ai rencontrée à la librairie ; en train de lorgner sur le même exemplaire de Arthur Conan Doyle que moi....on s'est chamaillés comme des chiffonniers et c'était à qui l'aurait en premier. On touche pas à mon Sherlock, voilà tout. Mais au final, je me suis aperçu que c'était vraiment immature et peu gentleman de ma part, alors je lui ai cédé, comme tout gentilhomme se le doit. Bon, je boudais un peu quand même, alors elle m'a souri, a essayé de me consoler, a embarqué sur Sherlock Holmes et la littérature. Notre passion s'est révélée commune, et j'ai appris qu'elle aimait aussi beaucoup la musique. Des points communs qui nous rapprochent..aussi, même si je n'aime pas qu'elle se prétende mon coach du sourire, parce que selon elle "un demi-sourire en coin, c'est pas un vrai sourire !" reste que je peux partager mon côté rêveur avec elle. Et ça me manquait tant, je n'osais plus le révéler de peur de paraître toujours rabaissé et gamin. Sa présence m'est donc vraiment précieuse...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Sam 18 Fév - 11:58

J'ai fini les liens de Benedict Smile

Voici pour Johann :



JOHANN LANNISTER
Que dire ? Mon meilleur ami ! Certains croiraient que nous faisons les 400 coups ensemble, que nous nous rendons complices de combines peu morales pour séduire les filles, et autres idées reçues de l'amitié masculine. Mais c'est vous tromper. Nous aimons la musique, surtout la classique. Lorsque nous sortons ce n'est pas pour voir un match de football ou de baseball, mais pour apprécier un concert symphonique ou un opéra. C'est merveilleux de pouvoir partager ces goûts avec quelqu'un qui nous comprend. Même si Johann peut sembler un peu gamin parfois. Disons qu'il est dans son monde Sherlockien. Sûrement l'origine de son envie de se mettre au violon... Pour mon plus grand bonheur ! Je pratique également cet instrument. Du coup nous n'en faisons pas uniquement en solo chez nous. Nous nous retrouvons et jouons des morceaux choisis... ou nous lançons dans des improvisations ! Cela aboutit parfois à des perles de mélodie dont nous seuls avons le secret. Inutile de dire que je tiens beaucoup à lui.

feat. Benedict Cumberbatch

Friendship
&
Violin




Et pour Eva :


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Sam 18 Fév - 12:49

Les deux me vont nickel ! Merci ! :brille:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mar 28 Fév - 18:14

Celui qui me fait peur.


    (c) crédit icon
    Johann V. Lannister
    Johann est le prof de musique de Selena, c'est un violoniste hors pair et quelqu'un de très aisé. Selena semble beaucoup l'apprécié et elle prend énormément de plaisir à jouer avec lui. C'est assez inquiétant pour moi. Je ne sais pas encore vraiment ce que je ressent pour elle, et je ne sais pas non plus ce qu'elle ressent pour moi. Je ne veux juste pas la voir dans les bras d'un autre et Johann semble cumulé un tas de qualité qui tire grâce au yeux de ma douce. Il est très beau, intelligent, cultivé, galant et particulièrement doué avec son instrument. J'ai peur qu'ils ne s'attachent l'un a l'autre et que cela me mène a perdre Selena. Malgré tout, et surtout parce que ses cours sont extrêmement important pour elle, je supporte Johann et j'essaie de mieux le connaitre mais sa présence me crispe.




Ca te va *w* ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Jeu 15 Mar - 18:38

C'est nickel et c'est trop beau ! *.* Merci !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Lun 19 Mar - 16:34

:na:




Johann Lannister
Haine

Je le déteste, je le déteste, je le déteste. Mais comment font certaines personnes pour le supporter ? Et qu'il vous regarde de haut en prenant des grands airs, alors qu'il n'est même pas capable de vivre sans ses maudits bouquins ou de se faire respecter par son frère. Vous allez dire que je ne suis guère plus respecté par les miens, mais au moins ai-je le mérite d'assumer ma médiocrité ! J'ai une fois essayé de le voler, ça n'avait rien de personnel, c'était uniquement les affaires. Mais non, monsieur m'en veut à jamais. Et il y a aussi eu cette affaire avec Eva Garance. Non, il n'y a rien à faire, il y a certaines personnes que l'on est prédestiné à détester.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Ven 29 Juin - 1:55

Hellow ! Je viens quémander un lien, quelque chose en rapport avec la musique. :brille: . Je viens aussi pour un futur rp quand tu seras disponible . J'ai une p'tite idée que je te mpotterai quand je saurais si tu acceptes un lien ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Ven 29 Juin - 13:13

Meredith di Napoli a écrit:
Hellow ! Je viens quémander un lien, quelque chose en rapport avec la musique. :brille: . Je viens aussi pour un futur rp quand tu seras disponible . J'ai une p'tite idée que je te mpotterai quand je saurais si tu acceptes un lien ^^

Mais un lien m'irait à merveille, j'en serais ravie ^^ (encore un mauvais conteur, cool !) Et le rp aussi, même si ça ne sera pas de suite, je suis indispo jusqu'au 3 juillet minimum. Mpotte-moi donc de bon coeur !!! :brille:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Ven 20 Juil - 19:08

MAJ de Fran, Benedict, Dieter, Meredith, Benjamin & Zoey.
Revenir en haut Aller en bas


Isabel Kinson
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Guichet réouvert, à vos MP **

Nombre de messages : 1011
Age : 29
Date d'inscription : 14/06/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Profession: Infirmière
Situation Sentimentale: Fiancée à un prince charmant

MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mer 3 Avr - 20:23

Merci pour votre lien, cher ami du métro :yellowhug:
Voici le mien, s'il faut le modifier n'hésitez pas à me le dire Wink

Johann V. Lannister
Agréable connaissance
◘ J’étais assise en face de cet homme dans le métro en train de boire du coca quand une secousse m’a fait en reverser sur sa chemise. Après une petite dispute qui nous a valu tous les regard des autres passagers, on a réussi quand même à s’entendre. Johann semble avoir une très belle personnalité, j'aimerais mieux le connaître (et peut-être qu'il a aussi de bons conseils en matière de chemises).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Ven 5 Avr - 22:07

C'est parfait, camarade du coca renversé. ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Dim 12 Mai - 15:20



Eva Garance
La concubine de Clemens ne t'a pas acceptée tout de suite, tu penses. En même temps, tu lui as été imposée, et tu comprends que ce soit dur à digérer. Surtout qu'elle a déjà un enfant à charge, le sien, Maxim. Ce petit bout de chou tu t'en occupes comme s'il était ton petit frère. Eva n'a pas toujours le temps, alors il t'arrive de le lever, lui faire sa toilette, son petit déjeuner. Quand tu rentres du lycée, tu joues avec lui et l'aide à faire ses devoirs. Presque tous les soirs, il réclame que tu lui racontes une histoire inventée, sortie de ta propre imagination. Tu oses croire qu'Eva apprécies votre relation. Tu n'as aucune mauvaise influence sur son fils, au contraire, tu as été bien éduquée et tu penses être un bon exemple pour lui. Tu attends donc toujours impatiemment un sourire d'Eva, une attention montrant que tu fais bien, et qu'elle est fière de toi. Mais il t'es impossible de la cerner, et tu dois bien avouer que parfois, elle t'effraie.



Johann V. Lannister
Tu as rencontré Johann par le biais de Clemens, puisqu'ils sont frères. Tu l'as donc vu à quelques dîners familiaux à l'appartement, et même s'il était un peu intrigué de te voir là au début, il ne t'a finalement pas mal jugée. En réalité, vous vous entendez plutôt bien. Vous partagez les mêmes valeurs, les mêmes mœurs aristocratiques anglaises. Vous avez certains centres d'intérêts en commun, notamment le violon, et il vous arrive d'en jouer ensemble, vous évadant dans la mélodie. Tout comme Clemens et Eva, il apprécie le théâtre, et grâce à eux tu en apprends beaucoup niveau culture générale. Tu es tellement curieuse, tu adores ça. Johann a gardé une âme d'enfant qu'il ose montrer de temps en temps. Ainsi, tu es toujours ravie de passer du temps avec lui, surtout si c'est pour élucider des petits mystères, des histoires énigmatiques. Il est incroyable à ces jeux-là, et Maxim et toi êtes fascinés à chaque fois. Johann c'est un peu votre père castor, mais à la Sherlock Holmes.



Ça te va ? I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Ven 27 Déc - 13:10

Me voilà donc pour un petit lien  :brille: 


À la base, j'avais envie d'embêter un peu Aby  :héhé: Je me suis dit que comme Johann connaissait à fond l'histoire de Bsil, elle aurait pu le prendre pour un Conteur, et se rapprocher de lui afin de voir s'il en était vraiment un, et si éventuellement il avait un don (je ne sais pas comment elle aurait pu l'approcher à la base par contre  :ben: Ni découvrir sa connaissance de l'histoire de Basil... je cherche xp) Seulement Johann n'est pas un Conteur, donc est inintéressant pour son travail : Aby aurait donc cherché à s'éloigner de lui, à couper les ponts pour disparaître de façon assez discrète pour ne pas créer de vagues.

Seul hic : Shin a assisté à une représentation de la troupe de Johann (peut-être à l'hôpital, si les comédiens ont fait un peu de bénévolat auprès des enfants malades), et est juste fan de lui ; il a bien vu que sa maman le connaissait (même s'il n'a pas capté à sa mine un peu décomposée qu'elle ne s'attendait à pas à revoir le type dont elle souhaitait se débarrasser entrer de plein pied dans sa sphère privée Razz), et la tanne pour que Johann lui apprenne le théâtre, ce qu'il veut faire plus tard depuis qu'il l'a vu jouer. Et vu que Aby adore son fils, elle ne pourrait que dire oui, même à contre-coeur, et faire machine arrière, paraissant moins distante du coup.


Voilà, je sais pas si c'est très clair "^^ je cherche de quoi boucher les trous, mais voilà le principe, en gros   
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Dim 19 Jan - 23:59

Et trois ans plus tard ----> Je dis tout à fait oui cette idée, la relation entre les deux personnages pouvant être assez ambigue et sur un fil équilibriste, donc ** Et ça fait un moment que je cherche à exploiter justement cette idée que les gens prennent Johann pour un conteur alors que non, donc Aby a très bien pu s'en douter. Pour l'histoire de Basil, et si justement, dans ces spectacles pour les enfants malades, Shin entendait l'histoire de Basil, en parle à sa mère ? Comme ça ça fera le lien, Aby cherche à le rencontrer, se rend compte qu'elle a fait une erreur, puis cède à son fils. Johann comprendra pas tout, mais il a bon coeur --->
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité



MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Mar 11 Fév - 16:51

Me too, sorry  :scared: 


J'aime beaucoup, surtout qu'Aby est incapable de dire non à son fils, mais dévoiler ses faiblesses, c'est mal Razz Mais que Johann s'attende à être fliqué, elle est mère poule jusqu'au bout desongles, et ne s'en privera pas (petite "vengeance" pour ne pas être sorti gentiment de sa vie même si c'est pas sa faute mwahaha)


Dès que je serai à jour avec Benji, je peux te proposer un topic, si ça te dit bien sûr  :brille: 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.   Aujourd'hui à 23:24

Revenir en haut Aller en bas
 

Johann V. Lannister - I'm not a hero ; but human like you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Liens entre vos Personnages-