AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I regret NOTHING.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Jeff Bond
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 3/3 ♥

Nombre de messages : 1696
Age : 37
Date d'inscription : 28/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 35ans.
Profession: Avocat, meneur de Bond&Associés ; Criminel indépendant.
Situation Sentimentale: à ces dames ♥

MessageSujet: I regret NOTHING.   Jeu 15 Déc - 20:26


ON M'APPELAIT JEFF.
enfin je crois.

« Petit, j'avais peur du noir. Je n'avais pas peur des histoires, ni des ombres qui me pourchassaient. Car au fur et à mesure, j'apprenais à les connaître, à les combattre, puis à les anéantir. Mais le noir était pour moi un flot de désespoir. Le noir, c'était un endroit ou l'ont pouvait faire ce que l'ont voulait. Des bêtises, des sottises, des choses atroces. C'était mon ennemi, mais à la fois mon plus grand caprice. C'était mon allié et ma peur, c'était mon obsession. C'était l'endroit où personne ne me voyait. C'était l'endroit où je pouvais penser ce que je voulais, faire ce qui me semblait amusant. J'étais petit mais jamais faible, car j'avais ce que les autres n'avaient pas ; justement et précisément ce qu'ils refusaient de voir. Ils riaient, sincèrement, sans comprendre que ce même rire allait les poignarder un jour ou l'autre.

Petit, j'avais peur du noir.

L'obscurité, la nuit, la peur sont devenues mon recueil. Ma passion. Mon amour. Il avait bien fallut se trouver une place dans ce monde, dans cet endroit si morose, si lointain, si obscure. J'avais décidé de rester tapis là où personne n'osait venir. Justement car ils avaient peur de se retrouver confrontés à leurs pensées, de voir en face leur vrai moi.

Petit, j'avais peur du noir.

Peut être suis-je de nouveau petit. Les yeux ouverts ou fermés, je sais simplement que quelque part, devant moi, il y a une impasse et que si je cours, je me retrouverais piégé comme les autres fois. J’étouffe et je me demande si tout ceci à un sens. J'essaie de respirer mais mes pensées s'envolent, glissent entre mes doigts que je ne vois même plus. Tout a disparu devant mes yeux ; je ne vois plus que cette impasse invisible. J'écris dans le vide, j'écris dans mon cœur, j'écris dans ma tête. Tout est si flou, si lointain, si noir. Je suis confronté à mes pensées, à nouveau, je suis à genoux devant elles et je pleure ; car que suis-je devenu à ce jour ?
»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jeff Bond
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 3/3 ♥

Nombre de messages : 1696
Age : 37
Date d'inscription : 28/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 35ans.
Profession: Avocat, meneur de Bond&Associés ; Criminel indépendant.
Situation Sentimentale: à ces dames ♥

MessageSujet: Re: I regret NOTHING.   Jeu 15 Déc - 21:14


... ET IL A COMMENCÉ A PLEURER.
je crois.

« Je me rappelle juste qu'il a dit : vous allez me sauver, n'est-ce pas ? Pitié, ayez pitié, vous allez me sauver ? et il a commencé à pleurer. Et je crois que ses mains ont touché le sol, son visage aussi, ses lèvres se sont glissées sur la pierre, et dans ses sanglots, il a inspiré le sang, comme pour s'en imprégner. J'entends ses pleurs, j'entends ses cris, et je revois cette fois où la flamme dans ses yeux s'est éteinte. Et toute la douleur, toute la peur, toute cette angoisse qui l'avait animé s'est soudainement dissipée ; et j'ai vu le bonheur. J'ai vu ses lèvres trembler ; il avait voulu étirer un sourire, mais la mort le tirait, l'emportait déjà, avec son baiser qui devait lui paraître si tendre. Puis je crois bien que j'ai repensé à toutes les fois où ce regard m'avait habité, lorsque je la dévorais, cette vision, ce pouvoir, cette chose que je ne parvenais pas à comprendre. La seule chose que je pouvais savoir, c'était que la mort devait être bien plus belle. C'était l'instant où toutes les douleurs, où toutes les peines disparaissaient ; c'était le foyer des songes, le pays où les larmes n'étaient plus qu'une vague idée, un songe lointain. Il est tombé, son corps s'est écrasé par terre et j'ai eu peur. Peur de ce bonheur que j'avais vu, de ce plaisir de partir.

Ô, comme je désirais ce frisson qui l'avait parcouru.
»



Dernière édition par Jeff Bond le Mar 20 Déc - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jeff Bond
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 3/3 ♥

Nombre de messages : 1696
Age : 37
Date d'inscription : 28/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 35ans.
Profession: Avocat, meneur de Bond&Associés ; Criminel indépendant.
Situation Sentimentale: à ces dames ♥

MessageSujet: Re: I regret NOTHING.   Mar 20 Déc - 11:06


PENSE A MOI.
même si tu pense que c'est encore loin...

« La réalité n'est plus qu'un lointain souvenir, très vague. Mes yeux sont clos depuis une éternité, et j'ai l'impression de rester là comme un objet oublié. Je ne sais pas ce qui m'attend, comme je ne savais pas après quoi courraient les gens. Qu'avaient-ils de si important dans leur vie, n'est-ce pas ? Malgré l'ennui et la douleur, les pensées vagues, floues, j'ai envie de rire. Rire de ma bêtise, de ma stupidité, de ma naïveté. Tout ça à cause de rien. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Jeff Bond
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : 3/3 ♥

Nombre de messages : 1696
Age : 37
Date d'inscription : 28/10/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 35ans.
Profession: Avocat, meneur de Bond&Associés ; Criminel indépendant.
Situation Sentimentale: à ces dames ♥

MessageSujet: Re: I regret NOTHING.   Mar 20 Déc - 11:24


QUAND LES MOTS MANQUENT
c'est qu'on s'approche du rien.

« On impose aux détenus et aux criminels de réfléchir à leurs erreurs. On a beaucoup de temps en prison. On a que ça. Alors puisque à présent le temps pour moi se fait court, je me décide enfin à réfléchir à tout ça. Face contre terre, y a plus de mystères, comme disait un ami à moi. Alors je réfléchis, j'y pense, j'essaie de me retrouver dos au mur... Et même après tout ça, sachez le.

Je ne regrette rien.
»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I regret NOTHING.   Aujourd'hui à 3:20

Revenir en haut Aller en bas
 

I regret NOTHING.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Journaux Intimes-