AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Mer 2 Nov - 13:36



« La plupart des gens disent qu'on a besoin d'amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d'oxygène. »
HATE DARLING ▬ ON TRACE LA ROUTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Jeu 10 Nov - 16:48





« Ce qui est terrible sur cette terre, c'est que tout le monde a ses raisons. »


Poursuivre, courir, s'acharner, retenir son souffle. Accélérer, se donner à fond, respirer, puis repartir. Ne pas s'arrêter, rappelle toi ; ne t'arrête pas. Avancer, toujours, courir, le plus vite possible, sans regarder en arrière. Gagner du temps. Tout engorger sans faire attention aux conséquences. Éviter les obstacles, ou les surmonter, mais vite. Se lancer dans une course éternelle pour finalement faire face à la mort, et tout perdre. La fin est la même pour tous, et aucun homme ne pourra la surmonter. A travers les siècles, beaucoup ont tentés de surmonter la fin. Mais ni la science, ni la religion, ni même l'espoir n'ont jamais sauvé personne. Il y a un moment où notre corps pourri de l'intérieur, rongé par des pêchés, détruit par des souvenirs. Un homme ne peut pas surmonter la mort - Je ne me considère pas comme un homme.

Ô, marchez ! Vous, petits êtres, vous êtes encore jeunes. Gambadez docilement dans votre société jusqu'à ce qu'on vous écrase, comme ça l'a toujours été. Apprenez vos cours pour avoir des rêves et de l'ambition, et poursuivre cette vie comme un cheval mené à l’abattoir, de toute manière vous finirez dans l’égout. Même si l'on vous enseigne que la vie est différente, ouvrez les yeux ; rien n'a changé. Votre vie est toujours aussi fragile, une balle dans le cœur vous tuera toujours. Ne comptez pas sur votre nouvel Iphone pour vous sauver la vie. Le monde finira par se détruire, et vous avec, comme vous massacrez vos rêves avec cette réalité.

Imbéciles.

Comme si tout cela ne vous suffisait pas, vous vous attaquez à ceux qui ont trouvé leur voix. Laissez les conteurs. Nous nous acharnerons juste d'avantage. Nous n'avons pas peur. Nous ne vous craignions pas. Quoi que vous tentiez, nous contre-attaqueront dix fois plus fort, nous longeront vos mensonges jusqu'à remonter à la source, et nous éradiquerons le problème en arrachant la racine. Puisque vous ne voulez pas nous laissez mijoter dans notre petit bain en paix, nous viendrons, tout brûlants, vous prouver notre réalité. N'attaquez plus le conteurs. Derrière ceux mentionnés, il y a les loups.

Et les contes ne leurs suffiront pas éternellement ; ils sont affamés.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Mar 20 Déc - 21:52




« Le bonheur c'est pas grand chose, juste du chagrin qui se repose. »


Faut pas croire, j'ai l'habitude de parler à un journal. Quand je parle à Will et qu'il y a une émission de cuisine ça a plus ou moins le même effet. Enfin, sauf que n'importe quel journal ne saura faire un cake aussi délicieux que celui de Will, et surtout, un journal ça... Dort la nuit. Will, pas toujours. Oh non je suis vraiment sans pitié !

Oui donc... J'avais besoin d'un brouillon pour écrire une nouvelle connerie, et je suis tombé là dessus ! Oh c'est dingue, ça faisait au moins... un mois que j'avais oublié ce journal ! Pourtant je m'étais juré de le garder celui là, hanwé. Non, ce soir j'ai juste envie d'écrire dans le vide, de laisser glisser ma plume, et de me dire que tout va bien. Que je suis heureux. Que j'ai trouvé ma place. Que je vis ma vie à fond et que je ne le regretterai pas. C'est ça ; si je dois affronter la mort, je veux rester fier et lui dire en face que j'avais fait ce que j'avais à faire sur terre. Comme boire une dernier Coca-Cola par exemple.

Alors moi, j'ai juste envie de sortir dans la rue et de marcher, bêtement peut être, mais marcher, respirer, voir le ciel avant qu'il ne soit trop tard. Je veux pouvoir me nourrir de l'oxygène fabuleux qu'il m'est encore possible de respirer. Le véritable air, celui de la dure réalité que je dois affronter, et qui me plait de combattre. Je marche seul - oui comme la chanson - et je l'assume, j'ai les mains dans les poches et je fixe les nuages, en cognant un réverbère de plein fouet, quitte à l'engueuler après. Je me délecte des étoiles qui règnent sur le ciel la nuit, comme des grands seigneurs, et je rêve de les rejoindre un jour. Quand je reçois des coups, je les prend comme des avertissements, comme des piqûres de rappel qui sont là afin de marquer des limites que je repousse sans cesse. Je ne crains pas qu'on me frappe, je tendrais toujours l'autre joue pour pouvoir cogner encore plus fort. Et la vérité est que je me relèverais toujours, jusqu'à la fois où j'aurais rejoint les Dieux qui règnent sur le ciel la nuit.

Ce que je sais c'est ce que tous les autres savent ; il y a la vie, et puis il y a après. Et personne ne connait cet après. Soit parce qu'il n'y a pas de possibilités de retour, soit parce que c'est trop beau pour oser le quitter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Lun 9 Jan - 22:18




« L'excuse ne vaut rien tant qu'il n'y a pas les remords. »


Je suis désolé. C'est tellement ridicule, c'est tellement con, mais je suis tellement désolé. Pour tout ça. J'ai tellement honte, mais je regrette tellement. Pas de pleurer, pas de crier, mais tout ça. C'est plus fort que moi ; c'est que je ne contrôle rien. Pardonne-moi, je t'en supplie, ne m'oublie pas. Je t'en prie n'oublie pas le vrai moi, pardonne-moi. Sans toi je ne pourrais pas. La vie ne serait rien. Je suis désolé. Je suis juste tellement con, je ne changerais jamais. Laisse la pluie tomber, laisse tes larmes couler. Je les sècherais. Je serais toujours là, crois-moi, promets moi de ne jamais oublier. Je suis tellement désolé pour tout ça.

Non, laisse moi pleurer, laisse moi crever. Je m'en veux tellement.

J'ai juste envie de m'écrouler là, enfermé dans ce journal, entre ces quatre murs qui m'étouffent. Et je pleure, je crie, je hurle. Mes poings cognent le sol, je supplie Dieu, je le prie de me comprendre. Je sais qu'il est là, partout. Je veux qu'il m'aide. Je veux qu'il m'aide, bordel, il faut qu'on m'aide. Laisse, laisse moi crever ici, je ne reviendrais pas, tu vivras de nouveau. Will, je suis tellement désolé, je t'aime tellement. Je me couperais les mains la prochaine fois, je me trancherais les veines et je penserais à toi. Pardonne-moi d'être comme ça. Pardonne un pauvre con faible et fragile. Toi, tu es tellement plus tout que moi. Que les autres. Tu comprendras, tu sauras. Ne me laisse pas.

Je sais que ce sera dur, tous les jours, je sais que tu pleurera encore à cause de moi. Et je me maudis. Et je pleure. Et je suis désolé. Mais ça n'arrangera rien. Demain il fera jour, et tout recommencera. Et elle me manque, et je pense à elle, et j'ai envie de pleurer. Parfois, plus rien n'a de sens et la pluie qui tombe ne parvient plus à laver les larmes. La vie est rude. La vie est difficile. Tout est tellement plus facile lorsque l'ont ferme les yeux.

Alors je t'en prie, ferme les yeux...

Je continuerais à nous détruire, mais on mourra ensemble, je ne te laisserais jamais. Tu pourras me tuer un jour, je te chargerais une arme, j'aiguiserais ta lame, je t'offrirais ma gorge. Tu pourras me punir. Tu pourras prendre ma vie parce que c'est tout ce que j'ai. Tu pourras m'entendre pleurer et dire que je regrette. Je suis juste tellement désolé.

Pour ce que je suis.

Pour ce qu'on est.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Dim 18 Mar - 15:43




« Amour, tu me tueras. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Dim 18 Mar - 15:45



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Mer 26 Sep - 21:50




« Être seul. Seul dans sa tête. Seul dans son coeur. Seul dans ce putxin de monde. »


Je suis injuste. Je suis un monstre. Je suis vraiment un monstre, et parfois, cette évidence me frappe de plein fouet, comme ça. J'ai dis à Will qu'il ne comprendrait jamais rien à mes problèmes, je lui ai craché à la figure, j'ai été violent dans mes propos, je l'ai poignardé de mes paroles sanglantes et j'ai vu ses immenses yeux sombres briller de plus en plus. Je crois que je parlais pour lui, que je lui ôtais les paroles de la bouche. Et ses problèmes, à lui ? Il n'avait pas de problèmes. Il n'avait jamais de problèmes. Est-ce qu'il en avait ? Il ne sortait que rarement, il ne parlait pas, il vivait dans son imaginaire, il refusait la réalité qui n'était pas la sienne. Mais ce n'est pas la mienne non plus, ce n'est pas la mienne, et pourtant, j'arrive à vivre ! Pourquoi est-ce que Will se bute autant à faire le malheureux ? Pourquoi est-ce qu'il ne parle pas ouvertement ? Pourquoi est-ce qu'il n'explose pas une bonne fois pour toute, pourquoi est-ce qu'il ne réagit pas ? Qu'est-ce qu'on devient ? Qu'est-ce qu'on est devenu ? ...

Plus les jours passent, plus j'ai l'impression d'étouffer.

Je me sens seul.

Je suis seul. Je le mérite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Mer 26 Sep - 22:23




« J'ai cherché des mots pour décrire l'amour. Et Amour, c'est très bien. Si personne n'a su le comprendre avant moi, il restera sûrement inexplicable. »


Nous avons parlé, avec Will. Après avoir vu Alphonse au parc, je me suis rendu compte qu'il y avait une immense partie de nous-mêmes que nous nous cachions... Pas moi et la crevette, mais moi et Will, franchement, Alphonse n'était là que pour faire joli dans l'histoire.

J'ai pris Will par la main et nous sommes sortis. Nous avons marché longuement, main dans la main, et nous avons parlé. Comme avant. Au départ, cet exercice me semblait difficile... Parce que je n'avais pas grand chose à dire. Et, soudain, je me suis arrêté, j'ai serré sa main un peu plus dans la mienne, et j'ai tout dit. Je lui ai tout avoué. Et j'ai chialé comme dans les films.

Je lui ai dit qu'il était tout ce qu'il me restait, je lui ai dit que, sans lui, je n'aurais pas eu cette vie, et qu'il était mon choix parmi tous mes choix. Qu'à côté de lui, Amy n'était plus qu'un souvenir douloureux, alors que lui, il ravissait la flamme de ma vie, un peu plus chaque jour. Son regard, son sourire, ses paroles... Je me suis rendu compte que je me consumais d'amour pour lui, autant que le premier jour, que je l'aimais plus que ne me dévorait la culpabilité et les remords. Je lui ai dit que je lui mentais. Que je l'avais trompé. Je lui ai dis que je trouvais les hommes misérables et méprisables, mais que lui était au dessus de toutes mes pensées. J'ai avoué que je me sentais seul, que je me sentais cxn et abandonné. Je lui ai tout raconté sur Automne. Tout. J'ai dis que j'avais pris de la drogue, que j'avais abusé de sa patience, que j'avais manqué de respect à l'homme que j'aimais le plus. J'ai parlé longuement, j'ai parlé et lui, il écoutait en silence, encaissant en silence, réfléchissant en silence, souriant en silence.

Ce fut à son tour de parler. Il m'a raconté la mélancolie et l'ennui de la vie que je l'obligeais à vivre. Il m'a expliqué à quel point il se sentait perdu, à quel point cette réalité lui était fatale et à quel point il ne pouvait pas l'accepter. Il se sentait abandonné, il se sentait abandonné comme la première fois. Il se sentait trompé. Il se sentait seul, rejeté, différent, condamné à errer comme une âme en peine. Il m'a dit que je le faisais souffrir, mais qu'il ne parvenait jamais à me détester pour cela. Il parlait bas, silencieusement, dans une intimité étonnante, fixant devant lui sans jamais me regarder. Il me déballait tout cela comme s'il avait passé des années à préparer son texte, ses idées, ses arguments. Il m'a dit qu'il était malheureux d'être lui-même, mais qu'il était heureux d'être avec moi.

Il était malheureux. Will était malheureux. A cause de moi. Malheureux. Ce mot là... Malheureux.

Nous avons marché un instant en silence, puis nous avons commencé à parler du futur. Je lui ai dit qu'il pouvait m'accompagner sur le plateau de tournage, qu'on apprendrait mes textes ensemble, dorénavant. Je lui ai demandé ce qu'il aimait, ici, et il m'a répondu qu'il aimait le ballet. Alors je lui ai promis une sortie à l'opéra. Puis nous avons parlé de Peter et de Cassie, échangeant des anecdotes amusantes. Par exemple, je n'avais jamais été au courant de la fois où Peter s'était brûlé les fesses sur le radiateur, en sortant nu de sous la douche... On s'est rendu compte à quel point on les aimait fort. Et, l'espace d'un instant, on s'est sentis idiot en imaginant les voir partir. Comme des parents... William a détourné le regard lorsque je lui ai demandé s'il aurait voulu des enfants. Dans un premier temps et dans une habitude, je n'ai pas relevé, et j'ai fais semblant de n'avoir rien dit. Mais après, je lui ai reposé la question. Oui, William voulait être papa. Il l'avait voulu, c'était une sorte de rêve qu'il avait, mais lorsqu'il m'a rencontré, ses espoirs ont été balayé. C'était ma faute.

Nous avons parlé de Cassie, et de ce qui lui arrivait en ce moment, et nous nous sommes promis de ne plus la quitter de vue. Elle avait besoin de nous, on avait besoin d'elle : il n'y avait pas d’échappatoire. Nous avons, évidement, parlé de Peter. Je lui ai tout raconté sur sa relation avec Bond, et Will a semblé inquiet. Il a dit qu'il irait parlé à Bond, j'ai refusé catégoriquement ; puis j'ai dit qu'on irait le voir à deux.

J'ai soulevé la question de l'appart, et William a adhéré à mon idée : nous allions déménager. Habiter à quatre (avec un chat et un poisson rouge) dans un un pièce-cuisine-mini salle de bain n'était plus si amusant que cela. Je gagnais beaucoup maintenant, et nous nous sommes mis en tête de trouver l'appartement de nos rêves. Ou une maison. Et acheter un chien. Avoir des chevaux... Un ranch. Cette idée, presque improbable, apparue comme notre rêve le plus fou. Moi et Will, Cassie, Peter, des chevaux, et un esprit de vieux passé avec nous. Moi et Will, nous nous sommes mis d'accord : il nous FALLAIT des chevaux. Quitte à en avoir en plein New-York. Les chevaux manquaient à Will. Et Peter et Cassie les adoraient. Quatre chevaux et un poulain. La belle vie...

J'ai cru que je ne pouvais plus l'aimer plus fort ; mais il ne cessera jamais de me surprendre.

L'Amour a quelque chose de surprenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Sam 29 Sep - 0:33




Will, t'es toute ma vie.
Tu ne peux pas juste...

C'est de ma faute. Tout est de ma faute.

Je t'en prie.

Je ne pourrais jamais payer le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hate Darling
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : verrouillé ❤

Nombre de messages : 565
Age : 52
Date d'inscription : 26/10/2011



Feuille de personnage
Age du personnage: 263ans, et toutes mes dents ; 48 ans officiellement.
Profession: Star du grand écran.
Situation Sentimentale: Veuf prématuré ; en couple avec Will Evans.

MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Lun 25 Fév - 23:24



Je trouverai ton remède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 

Keep calm and LET THEM TALK ▬ H.D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Journaux Intimes-